Ewilharème

Voici le seul forum sur lequel nous pouvons réunir trois des histoires les plus passionantes de ce monde.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Merwyn Ril'Avalon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merwyn Ril'Avalon
Dieu de Gwendalavir
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 27
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille Personnage
Race: Dieu
Appartenance: Dieu de Gwendalavir
Alignement: Bon

MessageSujet: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 18:59

Nom: Ril'Avalon
Prénom: Merwyn
Surnom(s): Merlin sur Terre...
Age: L'âge d'un tel être est...comment dire...incalculable.
Sexe: Un Dieu n'est pas hermaphrodite, enfin pas nécessairement... Merwyn est donc bien de sexe masculin, comme le suggère son physique
Race : Dieu
Rang: Merwyn vit au Royaume des Dieux, avec les autres Dieux. Il veille exclusivement sur Gwendalavir et son monde, et vit, lorsqu'il n'est pas au Royaume Divin, en Avalon, un monde unique, paisible, qu'il crée depuis des siècles pour sa bien aimée...
Appartenance: Merwyn est, si l'on peut dire, le plus puissant Dessinateur qui ne pourra jamais exister. Etant le Dieu qui créa le monde pour accueillir les hommes doués, ou non, de ce Don, rien de plus normal...
Alignement: Ses idées et ses convictions sont pures, divines. Sont-elles bonnes ou mauvaises? Un observateur extérieur peut seul en juger lui-même, de son point de vue externe. Mais pour Merwyn, elles sont bonnes, dans leur ensemble, et ne vise que la vie créatrice...

Physique: Malgré son âge indémesurable, Merwyn garde un physique délicatement choisi. Il aurait pu rester d'apparence jeune et vif, comme un homme de vingt ans, mais ça aurait été un choix trop... personnel et égoïste. On ne choisit pas, normalement, de vieillir ou non, de rester jeune. Au contraire, la vieillesse est imposée, pour l'équilibre du monde. Et être un Dieu d'apparence trop jeune n'allait pas avec son esprit. Un homme surpuissant qui crée un monde pour les hommes et autres créatures doués d'un pouvoir comme le sien, qui utilise la magnificence de son Don pour s'élever parmi les Dieux, et se sacrifier pour ceux qu'il aime.. Non, la jeunesse ne lui allait pas... Pour lui, le crops, l'esprit, et l'âme, ne doivent faire qu'un pour être en accord avec soi-même. Et lui, il avait ressenti cela très tôt, certes, mais l'apothéose de ce sentiment avait eu lieu à un âge avancé, entre la trenataine et la quarantaine, vu l'apparence qu'il avait choisi de garder...
Caractère: Merwyn est humble, extrêmement intelligent, et très généreux. Il possède un sens de l'honneur à toute épreuve, et n'agit que lorsque personne ne peut le faire à sa place. Non par prétention ou arrogance, mais au contraire, parce qu'il a confiance en l'Homme. Même si cet être est dépourvu des atouts que les Dieux donnèrent aux animaux lors de la Création, il possède, selon Merwyn, un don inestimable que les animaux ne possèdent pas: la Conscience, et dans sa continuité, l'Amour. Un homme plein d'amour est capable de faire des actions quasi-divines. Il est capable de se surpasser au-delà de la réalité. Ainsi, le mot "impossible" n'existe même pas dans son vocabulaire. Il n'est cependant pas aveugle. Il sait reconnaître un homme qui a rejeté le Bien en lui, et il sait punir sévèrement. Mais il ne le fera seulement si personne, absolument personne, n'est capable de le faire à sa place. Ainsi, il stimule les qualités humaines vers leur comble. Et ce qu'il aime par dessus tout stimuler chez les êtres, c'est l'imagination... Cette faculté exclusive de la conscience à haut degré, cette capacité de créer, de se transcender et de se surpasser à chaque moment... Voilà le caractère de Merwyn, c'est sa confiance dans les êtres qu'il aime stimuler pour qu'ils se dépassent. Avec les autres supérieurs, les Dieux, il est plutôt solitaire. PAs qu'il ne les aime pas, au contraire, il les apprécie tous. Seulement, il est un être à part, un homme devenu Dieu, un homme qui a su utiliser sa conscience à son degré le plus haut, au degré Divin, pour s'élever au-dessus des autres, et ainsi les aider, sans aucune prétention ni arrogance...
Qualités/Défauts: Connaissant maintenant son caractère, sachez qu'il ne possède donc que des qualités, des vertus divines, sinon jamais il n'aurait pu être un Dieu... Seulement, il ne possède qu'une faiblesse, unique, terrible, qui fait partie intégrante de la qualité qu'il aime par dessus tout. Et cela lui fait donc un défaut, un seul. Sa faiblesse, c'est Vivyan... Il savait qu'elle n'était pas réelle, qu'elle était une création des Ts'liches, mais il n'a put s'empêcher de l'aimer à la folie, et s'est donc laissé piéger par les Ts'liches... Vivyan est morte, sans qu'il ne puisse rien faire. Il a vaincu les Ts'liches sans difficulté ensuite, et a éternalisé Vivyan dans un cercueil de cristal. Et pour réparer son erreur, et retroucer son amour, il décida de créer un monde hors du temps, où seule la vie serait possible,la mort n'y existerait même pas. Mais pour cela, la durée est longue, mais il est patient, et il y parviendra un jour... Ce jour là, vivyan sera alors à ses côtés, pour l'éternité... Son défaut, aussi mnime soit-il, est donc la naïveté, qui lui a permis de nier une vérité qu'il savait pourtant exacte... Seulement, Merwyn sait apprendre de ses erreurs, alors peut-être ne referait-il plus une erreur pareille, et que sa naïveté a aujourd'hui disparut...

Armes: Aucune arme autre que son Don et son intelligence n'est nécessaire à Merwyn.
Niveau de pouvoir: Merwyn possède le Don de l'Imagination à son degré ultime. Il peut donc parcourir les Spires dans toute son ampleur, comme le Dragon ou la Dame, sans aucune fatigue ni difficulté.
Techniques de combat: Merwyn, lorsqu'il a dû se battre contre les Ts'liches, s'est servit autant de son intelligence que de l'Imagination, qu'il ne possédait alors pas dans toute son ampleur divine encore. Aujourd'hui, s'il devait se battre contre un quelconque adversaire, il ne changerait pas. La faculté imaginative dans toute son ampleur liée à l'intelligence vive qu'il possède est un mélange qui peut venir à bout de tout adversaire. Ewilan, bien que jeune mais déjà extrêmement puissante et intelligente, comme lui autrefois, a toujours utilisé cette même combinaison dans toute son histoire passée. Au vu de sa Quête maintenant étudiée dans toutes les écoles mêmes de Gwendalavir, personne ne pourrait alors dire que cette combinaison n'est pas la plus efficace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merwyn Ril'Avalon
Dieu de Gwendalavir
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 27
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille Personnage
Race: Dieu
Appartenance: Dieu de Gwendalavir
Alignement: Bon

MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 18:59

Histoire: Merwyn, Merlin dans sa vie d'homme... Autrefois surnommée Merlin l'Enchanteur, ami et conseiller du Roi Arthur et de ses Chevaliers de la table ronde... Amoureux d'une fée, Viviane...
Dans sa vie humaine, Merlin développa la profonde conviction ultime que tout homme est foncièrement bon, mais qu'il suffisait de stimuler ce Bien en eux pour qu'il ressorte. Il aida ainsi Arthur à grimper aux sommets, et à devenir un Roi Bon et avant-gardiste pour ses confrères. Il développa l'idée que la Conscience, offerte par les Dieux lors d'une erreur de distribution des facultés... En effet, à la Création de l'Univers, les Dieux créèrent des planètes, des systèmes solaires, une vie passive... Ils décidèrent donc ensuite de créer une vie active, et arrivèrent alors sur Terre, entre autre, après une flore abondante et diversifiée, une faune toute aussi diverse... Les animaux virent le jour peu à peu, et les Dieux leur distribuèrent des moyens de vivre entre eux, de se défendre, etc... Ainsi, certains eurent une fourrure, pour vivre dans les pays froids, d'autres eurent des cros et des griffes, pour être prédateur et manger selon leur puissance... Mais à la fin, les Dieux s'aperçurent qu'ils avaient oublié une race, qui se retrouvait à nu, totalement dépourvue par rapport aux autres races animales, sans défense... Les Dieux, ne possédant plus rien à distribuer, décidèrent de lui attribuer une faculté divine, mais amoindrie, pour ne pas que cette race ne s'élève plus haut qu'ils ne voulaient... Ainsi, l'Homme reçut la Conscience, à un fort degré, mais moindre comparé aux Dieux.
Merlin, lui, est l'un de ceux qui réussit à élever sa Conscience au niveau divin, mais cela lui prit une vie entière, jusqu'à un âge si avancé qu'un stéréotype de lui resta sur Terre, avec l'image d'une longue barbe blanche, d'un vieil homme...
Pourtant, Merwyn, en plus de posséder une telle Conscience, remarqua très vite qu'il était doué de "magie", comme on disait sur Terre. Seulement, sa magie était bien différente de certains. Ceux-ci avaient besoin d'un facteur magique pour l'utiliser, une baguette magique. Lui, il n'avait qu'à se lancer dans un monde ailleurs, appelé l'Imagination, et en srotait des choses étonnantes. Plus il allait loin de les Spires de ce monde étrange et mystique, plus il créait des objets magnifiques, des actions spectaculaires. Et bien vite, il distingua deux sortes d'hommes: ceux possédant ce Don de l'Imagination, ceux possédant un don, non inférieur, tout aussi puissant, mais qui avait besoin d'un catalyseur pour se manifester. D'une certaine façon, l'Imagination et la baguette magique étaient deux catalyseurs, car Merlin se rendit compte, par ailleurs, qu'un sorcier sans baguette magique était similaire à un Dessinateur sans la possibilité d'aller dans les Spires. Ainsi, ils étaient égaux en réalité, même si l'un était plus "facile" que l'autre...
Des conflits nacquirent entre ces différents hommes, et bientôt, les Dessinateurs pouvant se cacher parmi les gens sans pouvoir réel, tandis que les Sorciers ne le pouvaient à cause de leur baguette visible, des "chasses aux sorcières" furent entreprirent par les "sans magie", appelés "moldus" dans le monde des Sorciers. Pourtant, Merlin comprit que chaque être était doué d'un don "magique", mais tous à des degrés très différents. Ainsi, ceux "sans magie" n'étaient autre que des hommes qui ne possédait le don qu'en partie très infime, ou alors, qui ne l'avait pas encore découvert...
Merlin, ne pouvant supporter ces conflits entre les membres d'une même race, décida de séparer ceux dont on était jaloux, les Dessinateurs, des autres. Ainsi, les Sorciers finiraient par se sentir bien avec les "moldus", plus ou moins, et les Dessinateurs pourraient vivre paisiblement, à l'écart... C'était la seule solutoion qu'il voyait. S'il faisait l'inverse, qu'il écartait les Sorciers des autres, ils se sentiraient seuls, repoussés, abandonnés, alors que les Dessinateurs, eux, étant acceptés sans problème, vivraient très bien seuls...
Merlin s'éleva alors comme il put au rang de Dieu, s'écartant lui-même des hommes, pour leur Bien. il développa sa conscience au niveau divin, ultime, et son Don de façon à être à égalité avec les Dieux. Ceux-ci l'accèptèrent aussitôt. Ils savaient qu'un jour, cela arriverait, qu'un homme serait capable de s'élever jusqu'à eux pour les égaler. C'était leur "punition", pour avoir oublié l'Homme lors de la Création... Et même, ils aidèrent Merlin à créer le monde qu'il désirait inventer pour ces Dessinateurs, et tous les êtres qui avaient ce Don de l'Imagination. Ainsi, en moins d'un siècle, le monde de Gwendalavir et ses mystères fut créé. Merlin changea de nom, pour ne pas que les hommes reconnaissent en lui le Merlin qui était censé être mort depuis longtemps, et les aida en les stimulant, comme selon ses convictions, à faire le Grand Pas sur le Côté, expression du Don de l'Imagination qui permettait de se déplacer de ce monde à l'autre. Le simple Pas sur le Côté, lui, aussi appelé Transplanage chez les Sorciers, est cette même expression mais à un degré beaucoup moins difficile... Ainsi, les hommes Dessinateurs se retrouvèrent tous sur Gwendalavir, avec leurs familles, même s'ils ne possédaient, eux, pas le Don. Cela crérait de la diversité, et ainsi nacquit divers autres manifestations étranges, comme les Marchombres, les Rêveurs et autres... Les Dieux, pour poursuivre l'idée de stimulation intellectuelle et imaginative de Merwyn Ril'Avalon, désormais nommé, apportèrent d'autres races possédant ou non le Don de l'Imagination, commes les Ts'liches, les Raïs, ou le parasite N'ralaï... Seulement, seuls les homems Dessinateurs pouvaient faire le Grand pas sur le Côté, et même, seuls les plus doués d'entre eux le pouvaient, sans l'aide de Merwyn...
Seulement, lors de cette apport de races pour l'évolution, les Dieux, encore une fois, firent une erreur. Les Ts'liches étaient bien trop puissants et sanguinaires. Ils étaient, tous ensemble, aussi puissants que Merwyn lui-même. Et pendant une période affreusement longue, les hommes furent réduits en esclavage par les Ts'liches. Ces derniers considéraient même l'homme comme une race tellement inférieure qu'ils les humilièrent dans tous les sens, les mangeaient même, comme du bétail... Les Dieux, prenant une décision importante, décidèrent de laisser le contrôle de ce monde à Merwyn, qui serait alors le seul Dieu, sauf s'il désignait un autre Dieu pour le seconder, à réguler Gwendalavir. Il se rendit donc sur le monde qu'il avait seul imaginé pour les Hommes Dessinateurs, et que les Dieux avaient fignolé en y refaisant une erreur difficilement réparable... Merwyn était donc le seul capable de régler le problème, si même les autres Dieux lui laissaient ce soin... Pourtant, il ne fut pas directement le sauveur des hommes. Il aida les Dessinateurs les plus puissants, en restant plus ou moins dans l'ombre, comem s'il n'était qu'un simple Dessinateur possédant une puissance juste un peu supérieure à la leur. Ces grands Dessinateurs s'élevèrent alors, comme pour suivre la voix que leur montrait Merwyn, et purent vaincre les Ts'liches, et décimer en grande partie leur population.
Seulement, Merwyn fut victime de son seul défaut humain. Les Ts'liches restants, ou plutôt une petite partie d'entre eux, voulant se venger, créèrent Vivyan, un être parfait pour Merwyn, pour qu'il en tombe amoureux, ce qu'il ne tarda pas de faire, même s'il savait sa provenance et son objectif... Il se laissa piéger, alors que les hommes étaient saufs, que Al-Jeit et son Arche, spectaculaires, étaient créés par les grands vainqueurs de la Liberté, en signe de cette victoire... Les Ts'liches laissèrent mourir leur création, Vvyan, et Merwyn en tomba de chagrin. Alors que les fourbes croyaient avoir enfin une occasion de tuer cet homme, ou plutôt cet être qu'ils croyaient être un homme, Merwyn les défit, sans problème, transi de chagrin et de douleur. Il enferma le corps de son aimée dans un cerceuil éternel, grâce à son Don divin, et entama, en restant sur Gwendalavir, la création d'un monde unique, parfait, sans mort, uniquement épris de vie... Il voulait mettre du temps pour parvenir au but, non parce qu'il aimait souffrir, mais parce qu'il ne devait pas transgresser trop vite l'ordre divin, et parce qu'il devait s'occuper aussi de Gwendalavir... Il ne pouvait nier son statut de Dieu de ce monde qu'il avait créé avec les autres Dieux. Il en était responsable, et ses convictions n'avaient pas changé... Il voulait continuer à stimuler l'Homme, pour qu'il se surpasse encore et toujours, qu'il trouve le Bon en lui, et vive dans le bonheur le plus intense... Peu y parvenaient, mais certains y arrivaient. Il avait quelques exemples, comme Ellundrill Chariakin, une femme d'un niveau presque divin, si elle le voulait... Et d'autres, aujourd'hui, s'en approchaient fortement, comme Ewilan, notamment... Cette jeune fille n'avait cessé de l'étonner. C'était comme s'il s'était vu, en version féminine, de nombreux siècles en arrière, lorsque lui-même avait son âge... Certes, les aventures de la jeune fille étaient bien différentes des siennes, mais ils avaient tous les deux une vision similaire des hommes, et un Don et une intelligence hors du commun... Peut-être un jour, elle le rejoindra au Royaume des Dieux, mais pour l'heure, elle continuait sa vie, paisiblement... Et lui, Merwyn Ril'Avalon, était le Dieu veillant sur le monde dans lequel elle vivait, elle et les autres hommes qu'il chérissait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merwyn Ril'Avalon
Dieu de Gwendalavir
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 27
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille Personnage
Race: Dieu
Appartenance: Dieu de Gwendalavir
Alignement: Bon

MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 19:00

Désolé mais j'ai dû séparer l'histoire du reste de la fiche, la longueur limite était dépassée ^^'

Bref, je ne vais pas me valider moi-même, ce serait déloyal envers les autres membres. Donc c'est à Whistler de me valider. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whistler
Dieu d'Enkidiev ( Fondateur )
avatar

Nombre de messages : 609
Age : 27
Monde : Enkidiev
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille Personnage
Race: Dieu
Appartenance: Dieu d'Enkidiev
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 20:15

Je ne te valide point.
Non je plaisante bien sur, tu es accepté avec plaisir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ewilhareme.forumsactifs.com
Merwyn Ril'Avalon
Dieu de Gwendalavir
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 27
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille Personnage
Race: Dieu
Appartenance: Dieu de Gwendalavir
Alignement: Bon

MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 20:17

XD

Merci! ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 20:32

Bienvenue Mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 22:53

Bienvenuee ... même si tu étais déjà à avant moi xD
Revenir en haut Aller en bas
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 23:13

ça c'est de la fiche !! lol!
Bienvenue chez toi donc ^^

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenna

avatar

Nombre de messages : 880
Age : 23
Monde : Si je dis Chevalier d'Émeraude, ça vous dit quelque chose ?
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: toutes les races du continent vert
Appartenance: Bohémienne/Chevalier d'Émeraude
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 23:15

Ouais, super belle fiche !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angederose.forumpro.fr
Merwyn Ril'Avalon
Dieu de Gwendalavir
avatar

Nombre de messages : 327
Age : 27
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille Personnage
Race: Dieu
Appartenance: Dieu de Gwendalavir
Alignement: Bon

MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 15 Déc - 23:33

Merci à tous. ^^

En même temps, fallait bien que je la fasse cette fiche. On ne rp pas sans fiche technique. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de Jeu

avatar

Nombre de messages : 157
Age : 27
Monde : Tous les mondes
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   Sam 5 Jan - 13:35

Approuvé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Merwyn Ril'Avalon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Merwyn Ril'Avalon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sting Avalon [ en cours ]
» HISTOIRE D'AVALON
» Les Brumes d'Avalon
» Avalon: un petit ange et un petit démon[OUVERT]
» Les Brumes d'Avalon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ewilharème :: Avant de commencer à jouer... :: Fiches Validées-
Sauter vers: