Ewilharème

Voici le seul forum sur lequel nous pouvons réunir trois des histoires les plus passionantes de ce monde.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Mar 11 Mar - 19:08

- Introduction -


Kita arrpenta le Chemin de Traverse et se retrouva dans l' allée des Embrumes, il arriva devant la grande boutique Barjow et Beurk, il scruta l' édifice funebre et souria, ce qu' il etait venu chercher était à portée de main, il ne restait plus qu' à ouvrir la porte. La main sur la poignet, il se rememora les circonstances qu' il l' avait ammenées içi...




Tout commença lorsqu' il était encore à Zenor, debout sur son balai, il volait calmement quand un tourbillon blanc se forma autour de lui, sa vision était perturbé ce qui le força a fermer les yeux et lorsqu' il les réouvra, il volait dans le ciel de Londres !
Kita ne chercha pas vraiment à comprendre, il était de retour sur Terre et c' est tout ce qui lui importait mais il n' oublia pas l' enseignement à l' épée de Kamui, l' épéiste légendaire, et se mit directement en route à la recherche de son rêve : une épée digne de lui, possédant un immense pouvoir.
Pour cela, il fit d' abord une halte au Chaudron Baveur dans le but de se reposer et d' arpenter le Chemin de Traverse, là où objets magiques et informations étaient réunis, si une telle épée existait c' était forcement içi qui le saurait.

Assis à une table, un Verre de Whisky pur feu à la main et sa capuche sur la tête, Kita passait inaperçu parmis les pouilleux remplissant l' auberge. Deux d' entre-eux entamerent une discussion a quelques metres des yeux et des oreilles de Kita :

- Eh ! T' as entendu la derniere ? Il parrait que Barjow à découvert un livre de magie noire renfermant la légende d' un objet magique tres dangereux, y me semble que c' est un couteau ou une lame, j' sais plus trop mais ma fois ça me plairait bien de posséder un objet comme c'lui là !

- Ouais mais tu sais aussi qu' Barjow donne pas des infos sur ses objets comme ça et puis il doit demander beaucoup d' argent alors arrête de rêver ! - l' homme se mit à rire

- Je l' sais bien ! mais j' disais juste que j' aimerais bien avoir un objet comme ça car je deviendrai puissant et personne ne pourrait me résister ! - l' homme serra les poings

Le reste de leur discussion ne fut pas interessant pour Kita, qui se demanda pourquoi ils parlaient aussi fort alors que l' auberge pouvait acceuillir des moldus, mais peut importe il ne pensait pas trouver des informations aussi tôt dans ses recherches et il était satisfait, il décida donc de se rendre au comptoir pour réserver une chambre pour la nuit.
En passant devant les deux hommes, il souria pathetiquement et leur fit un signe de la main en leur disant :

- Merci bien messieurs !...

Les deux homme se regarderent étonnés et se gratterent la tête en se demandant pourquoi il les avait remercié.

Arrivé au comptoir, Kita reserva une chambre et monta aussitot se coucher, il allait surement avoir une grosse journée le lendemain, il le savait et ferma les yeux en se preparant à affronter tout les obstacles pour retrouver l' épée qu' il voulait, SON épée...




C' est donc comme cela que Kita se retrouva là, à ouvrir la porte de la boutique lugubre de Barjow et Beurk, recherchant le livre contenant les informations sur ce qui semblait être une épée dangereuse.

* J' espere que ce n' est pas un vulgaire canif'... *

La porte crissa...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Mer 26 Mar - 18:50

- Chapitre I -


Une cloche sonna à l' ouverture de la porte, la boutique était mal éclairée et les objets ornant les étagères n' étaient pas des plus agréables à l' oeil : une main desséchée, un gros oeil de verre, des crânes humains, sans compter les horribles masques accrochés au mur.

Au milieu de tout cela, Kita avança doucement vers le comptoir. Pour lui les objets présent içi étaient amusant, aucune peur n' émanait de lui car IL incarnait la peur, c' était en tout cas son but : devenir le sorcier le plus craint du monde magique.

Arrivé au comptoir, il remarqua tout un assortiment d' ossements humains disposé sur celui-ci puis se mit à rire :

- Serait-ce le repaire d' un cannibale ?

Une voix, d' une piece située derriere le comptoir, se fit entendre :

- Non jeune homme ! Pire que cela !...

Une personne d' un certain âge sortit de la piece et se plaça derriere le comptoir, il avait de longs cheveux gras, des épaules voûtées et parraissait antipathique.

- Je suis Barjow, je tiens la boutique. Qu' est-ce que vous venez faire là ?

Kita souria et expliqua calmement la situation :

- Vous possédez un livre qui m' interesse sur la soit disant légende de...

- On est pas une bibliotheque içi ! interompa-t-il; en entendant "légende", il avait bien compris ce que voulait le jeune sorcier.

- Ahahahahaha !!!... Je vois... je vois....

Kita continua de sourire tout en glissant la main sous son manteau pour attrapper sa baguette puis avant de la retirer posa une derniere question :

- Vous ne me laisserez donc pas acheter ou meme feuilleter ce livre ?

- Bien sur que non ! Pour qui vous prenez-vous jeune sorcier impertinent !

- Pour qui je me prend ?...

Kita, d' un sourire machiavelique, sortit sa baguette et la pointa sur le commercant

- ...Je me prend tout simplement pour MOI, le plus grand sorcier de ce monde ! Tout aurait été plus simple si vous aviez coopérer...

Kita se tourna vers la porte et lança :

- "Collaporta"

Elle était maintenant verrouillée et Kita pouvait dorénavant etre libre de ses mouvements.

Il se retourna vers Barjow :

- "Impero"

Kita pouvait maintenant faire de lui ce qu' il voulait, il était sous son emprise.

- Bien...bien...je réitere donc ma question : pouvez vous me laisser voir le livre en question ?


Barjow se dirigea vers la piece derriere le comptoir et revint en possession d' un livre qu' il posa sur le comptoir. A son apparence, nul doute qu' il datait du Moyen-âge. Sur la couverture, on pouvait apercevoir le pentacle, symbole des cinq éléments ( esprit, terre, eau, feu et air ) et la tête du diable, maitre des tenebres, au centre

et un titre chevauchant l' image : " Les Secrets de la Rapière Elementaire "

- C' est bel et bien ce que je cherche, l' épée magique de cette légende est donc une rapiére...intéressant, une épée fine et rapide, elle me conviendra bien. Mais pourquoi le pentacle des éléments ? Aurait-elle un lien avec les 5 éléments ? Il faut que j' emporte ce livre avec moi pour le lire plus en profondeur...

Kita mit ce livre sous son manteau et s' apprêta à partir lorsqu' il se retourna vers Barjow et souria :

- J' avais failli oublié de vous rendre votre liberté, cela aurait pu etre gênant...surtout pour vous, Ahahahahaha !

Apres etre redevenu lui meme Barjow s' étala sur le comptoir et s' endormi.

- Il faut maintenant que je vous efface la memoire pour que personne ne soit au courant de ce livre, de cette épée, de cette légende...

Il tendit sa baguette et ferma les yeux pour se concentrer, il lui fallait juste enlever les souvenirs du livre et de ce qui s' était passé sans lui enlever ses autres souvenirs.

- "Oubliettes"

Barjow endormi sur le comptoir, ne se souviendra maintenant plus de Kita ni du livre.

- Et voila, un jeu d' enfants !

Kita se dirigea vers la porte et la déverouilla :

- "Alohomora"

Il sortit de la boutique et du chemin de traverse et regagna sa chambre du Chaudron Baveur.
Il s' installa sur une chaise et posa le livre sur une table.

*Nous y voila...je vais pouvoir enfin partir à la recherche de cette épée qui m' appartiendra*

Kita saisit la couverture de la main gauche et ouvrit lentement le livre...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Sam 12 Avr - 18:31

- Chapitre II - ( 1ere partie )


Pages après pages, l' inquietude commenca à se lire sur le visage de Kita. Le livre ne contenait.......rien ! Les écritures, les gravures : il n' y avait rien de tout cela, mais pourtant il était certain qu' il s' agissait du bon livre, la couverture, elle, était toujours belle et bien là avec son titre non moins explicite : " Les Secrets de la Rapière Elementaire ".

Apres mûr reflexion, Kita ferma le livre, souria et sortit sa baguette

*Comment ais-je pu me faire avoir par un sort aussi stupide...*

Il pointa sa baguette sur le livre et prononca :

- "Aparecium"

Il rangea sa baguette et réouvri le livre, cette fois-ci les écritures et les dessins étaient bien visibles. Il le feuilleta pour voir si toutes les pages étaient redevenu lisibles lorsqu' un morceau de papier s' envola et tomba sur le sol. Kita le ramassa et le déplia : il s' agissait d' une vielle carte de l' Irlande, jaunie par les siècles et ressemblant plus à un parchemin qu' à une carte.

*Allons-bon ! Mon périple se déroulera donc en Irlande ?...Effectivement, quoi de plus logique que la terre des légendes pour détenir l' épée que je cherche. Mais il me faut plus d' informations, notamment mon point de départ, je pense que ce livre doit détenir toutes les réponses...*

Kita rangea la carte dans la doublure de son manteau et se plongea donc dans la lecture de ce livre avec une pointe d' excitation.
La premiere page presentait les differents chapitres du livre :

I- Caractéristiques de la rapiere
II- Les 5 éléments déstructeurs
III- Formation de la rapiere elementaire
IV- Comment la posséder ? ou Etes vous fous ?
V- Les risques de ce pouvoir immense


*Et bien...cela risque de me prendre toute la nuit, je ferais mieux de commencer de suite*

Kita alluma une bougie et entama la lecture du premier chapitre : les caracteristiques de la rapiere.
Cette partie n' avait rien d' exceptionnelle en soi si ce n' est de présenter les particularités, les qualités et les defauts d' une rapiere ordinaire.

Kita savait donc maintenant, au bout des 50 pages d' explication, que la rapiere est une épée longue, legere et fine possédant une bonne garde et une lame flexible pouvant transpercer l' ennemi et trancher si le possesseur à une bonne maitrise. De nombreux systemes de combat d' attaque et de défense ainsi que l' histoire de la rapiere était aussi décrit avec quelques dessins de cette épée.

Apres la fin de ce chapitre, la bougie avait déjà été bien consumée et Kita commenca le second chapitre : Les 5 éléments déstructeurs.
Ce second point était un peu plus intéressant car il presentait les 5 éléments naturels : le feu, la terre, l' eau, l' air et l' esprit , et également leurs significations et leurs fonctions.

Ainsi, Kita appris que le Feu représente le colérique ( invoqué par les sentiments de colere et de haine ), la terre représente l' imperturbable ( invoqué par les sentiments de calme, de serieux et de courage ), l' eau représente le nonchalant ( invoqué par les sentiments de décontraction et de béatitude ), l' air représente le nerveux ( invoqué par les sentiments d' excitation et d' impatiente ) et l' esprit, qui représente le controle, est présent dans les quatre autres éléments, c' est notre esprit qui nous permet d' invoquer tel ou tel élément plutot qu' un autre, en fonction de nos sentiments.
Quelques dessins representant ces éléments étaient aussi présents.

Arrivé à la fin des 100 pages du deuxieme chapitre, la bougie était fondu et la fatigue se fit sentir chez Kita qui ferma le livre et se prit la tete entre ses mains.

*Ma concentration diminue, je ferais mieux de continuer demain car le plus interessant se trouve sans doute dans les prochains chapitres*

Il rangea le livre sous son lit, puis couché, les yeux fermés, Kita revait des possibiltés infinis qui s' offrait à lui grace à cette épée et de la suite du livre, qui n' avait pas finit de livrer ses secrets...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Ven 18 Avr - 18:16

- Chapitre II - ( 2eme partie )


Aux Premières Lueurs de l'Aube et après une très courte nuit de sommeil, Kita se remit à la découverte du livre.

Il le réouvrit au troisième chapitre : La Formation de la rapiere elementaire.
Cette partie était sans doute la plus intéressante, culturellement parlant, car elle présentait la naissance de l' épée et son histoire :


" Forgé par les Gobelins dans une Grotte d' Irlande pendant leur révolte contre les sorciers en 1612, elle permet un contrôle absolu des 5 éléments pour celui qui la possède mais sa fabrication fut très difficile.

Les Gobelins étaient, à cette époque, en possession des 5 diamants elementaires, trouvés aux quatre coins du monde et tramsmis génération après génération à celui qui les dirigeait mais ces diamants étaient gardés en lieu sûr tellement leur puissance était démesurée.
Lorsque la révolte contre les sorciers éclata, les Gobelins se rendirent compte que ce pouvoir, bien qu' incontrolable, était nécessaire pour leur victoire. Il déciderent alors d ' incruster ces diamants dans une arme pour essayer de les controler. Apres quelques recherches, ils estimerent qu' une rapière était l' arme qu' il fallait et commencèrent donc à reforger l' épée pour y incruster les diamants.
Beaucoup de Gobelins furent tués dans cette fabrication, Pourquoi ?, Tout simplement car les diamants étaient incontrolables malgré leur taille microscopique, certains gobelins furent alors tués noyés rien qu' en touchant le diamant d' eau, d' autres se suiciderent en touchant le diamant de l' esprit ou bien brulé vif en touchant le diamant de feu.
Et oui, tel était la puissance des diamants, mais après la mort de centaines de Gobelins, la fabrication de la rapière elementaire fut terminée et le chef des Gobelins, le plus cruel et vil qui soit, entra en sa possession. La rapière, dotée maintenant des pouvoirs des diamants, se laissa posséder et controler car elle avait trouvée, dans le chef des Gobelins, le maitre parfait pour étaler son pouvoir.

Pour tester ce pouvoir, les Gobelins attaquèrent un petit village environnant. Après seulement quelques secondes, il ne restait rien du village, aucun débris, simplement une plaine...
L' épée et les Gobelins était satisfait et rentrèrent dans leur grotte pour préparer leur lutte contre les sorciers. Mais en haut d' une colline, quelqu' un avait assister à la scene de destruction, il s' agissait d' un sorcier encore inconnu à ce jour et de son dragon, un Magyar à pointes, que bizzarement le sorcier pouvait controler malgré son aggresivité naturelle. Ce sorcier compris tout de suite le danger pour les siens et décida de rendre visite au Gobelins.

La Grotte étant haute et large, le sorcier monta sur son dragon et fonça litteralement dans le tas à une vitesse hallucinante, écartant les obstacles par le souffle de feu de son dragon.
Arrivé devant le chef Gobelins et au bout de la Grotte, le sorcier descendit de son dragon et sortit sa baguette, le Gobelins, quant à lui, s' éleva de son siège de terre, prit sa rapiere et se mit en garde. La confrontation commenca alors et le sorcier fit preuve d' une étonnante force, il resistait aux éléments ! Le Gobelins passa par toutes les emotions et contra le sorcier par les puissants éléments, mais rien n' y faisait, le sorcier était beaucoup plus puissant. D' où lui venait cette force ? Nul ne le sait, mais au bout de quelques heures intenses de combat le sorcier, épuisé et blessé, avait finit par tuer le chef des Gobelins, qui laissa tomber l' épée au sol et disparut en fumée.
La Grotte commençait à s' effondrer tellement le combat fut intense et tout les Gobelins s' enfuirent par peur du sorcier, il était maintenant seul façe à l' épée. Mais son coeur était pur et acquerir l' épée ne l' interessait pas, pour que cette épée ne soit découverte, il décida de la sceller dans une bulle de verre à l' interieur de cette grotte qui n' allait pas tarder à s' écrouler. Malheureusement, le sort pour la sceller necessitait tellement de puissance qu' il lui fallait le payer de sa vie.
Il embrassa alors son dragon en lui disant de veiller sur cette épée, car il savait que l' éboulement ne tuerait pas son dragon et qu' il respecterait sa derniere volonté.

Le sorcier commenca d' abord par installer quelques pièges magiques dans la zone et se concentra, il lança ensuite le sort sur la rapiere, une bulle de verre l' entoura et elle s' enfonça dans les entrailles de la Terre. Elle était maintenant sceller et enterrer au plus profond de la Terre, le sorcier tomba alors à genoux et lacha lentement sa baguette, il en était fini de lui, qui avait héroïquement sauvé la Terre de sa destruction probable mais non sans mal.
Une lumiere blanche l' enveloppa et l' éleva puis il se désintegra dans un flash éblouissant, seul restait le dragon, qui se mit là où l' épée fut enterrer et se coucha.
La Grotte s' éffondra alors et il fut enseveli sous les gravas, mais selon la légende, il serait toujours vivant protégeant la rapière au péril de sa vie, selon la derniere volonté de son maitre.

Mais, scellée, l' épée réclame maintenant un maitre maléfique, qui pourrait la délivrer de sa prison de verre. Vous, qui avez découvert ce livre, etes le seul qui peut la délivrer mais les inombrables danger pour y parvenir vont peut-etre vous effrayer. Il ne tient qu' à vous d' obtenir ce pouvoir, à vos risques et périls... "


Apres avoir lu cette histoire intensemment, Kita souria.

*Quel ironie...C' est un sorcier qui a sceller cette épée et c' est un sorcier qui veut la récuperer...Et ces puérils avertissements n' entravent en rien mon envie d' aller à la recherche de cette épée*

Kita tourna la dernière page du troisieme chapitre, et se retrouva devant celle du quatrième chapitre : Comment la posséder ? ou Etes vous fous ?

*Encore un titre puéril...enfin, j' espere que les informations de ce chapitre me serviront à la rechercher*

Et, effectivement, les informations de ce chapitre furent richent en enseignement.
Kita savait donc maintenant que la carte qu' il avait fait tombé et qu' il avait mit dans son manteau était la clef qui allait lui servir à trouver l' épée.

Il la sortit de la doublure de son manteau et la regarda plus attentivement, il s' agissait toujours de cette meme carte, jaunie par le temps et ressemblant plus à un vieux parchemin qu' à une réelle carte mais rien n' était inscrit sur cette carte. On pouvait juste y voir les contours de l' Irlande avec le titre " Irlande " en haut à gauche et quelques villes et routes.
Une carte sans réelles informations en soit, en tout cas pas sur l' endroit où se trouverait la rapiere.

Kita posa la carte, se mit alors la tête entre ses mains et réfléchit puis il tapa du poing sur la table et cria :

- Que diable pourrait donc m' apporter cette carte !!!

Tout à coup, une voix roque et grave se fit entendre et se moqua de Kita :

- Ahahahaha !!...Tu semble contrarié, jeune sorcier...

Kita tomba alors de sa chaise et se retourna d' un geste vif vers son lit en sortant sa baguette.

A qui pouvait donc etre cette voix si grave ? Et que faisait cette personne dans la chambre de Kita...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Sam 19 Avr - 18:12

- Chapitre III -



Personne...il n' y avait personne autour du lit, ni dans la pièce d' ailleurs... Kita avait beau se tourner et se retourner, la chambre était completement vide.

*Qu..qu..quoi ! Je n' ai pourtant pas rêver ? Cette voix grave qui raisonnait dans la pièce était bel et bien réelle. Serait-ce donc un sort d' invisibilité ?...probable...*

- Qui est là ? Et que me voulez-vous ? Vous etes sans nul doute un sorcier, n' est-ce pas ?

La voix résonna de plus bel dans la pièce :

- Un sorcier !!! Bien sur que non !! Je suis de la meilleure race qui soit ! Je suis... Un Gobelin ! Héhéhé...

La voix grave continuait son rire sadique mais sa provenance était indeterminable tellement elle résonnait sur les murs.
Kita souria et ajouta en rigolant :

- Ahahahaha...Tiens donc !..Un gobelin ?? Les gobelins ne sont-ils pas plutot sensés avoir une voix aigue et stridente ?


- Ne vous moquez pas !!!! Je suis né avec cette voix grave, que voulez vous que je vous dise ? Et quant à vous, les sorciers, n' etes vous pas sensés etre intelligents ? Vous qui n' arrivez meme pas à me trouver Héhéhé...

Kita continua de sourire et rétorqua :

- Bien, bien...Je pense que l' on va bien s' entendre... Effectivement je ne trouve pas où vous vous cachez et surtout je ne sais pas ce que vous faîtes içi ? Avez vous un quelconque rapport avec la rapiere elementaire, ou devrais-je dire ma future épée...

- Tres bien, je vais tout vous raconter...Mais d' abord je vais vous dire ou je me trouve, Héhéhé...

- J' avoue que cela m' interresse ! J' aimerais bien savoir comment un gobelin arrive à manier aussi bien la magie ?

- Héhéhé...Je n' ai nul besoin de magie...Rapprochez vous de votre table et prenez la carte.

Kita s' éxécuta et prit la carte, c' est alors que les contours de l' Irlande commencèrent à bouger et se déformerent, formant parfois des cercles, parfois des losanges, puis une lumiere orange tel un flash éblouissa Kita. Lorsqu' il réouvrit les yeux, il n' y avait plus d' Irlande sur la carte mais...la tête d' un Gobelin !!
On pouvait distinctement voir sa tête bouger tel une image ou une photo animée.

- Hallucinant ! s' exclama Kita, Mais que faites vous enfermé dans une carte ?!

- Héhéhé...c' est une assez longue histoire, mais si vous voulez trouver votre fameuse épée, il vous faudra m' écouter.

- Si tel est le cas, je vous en prie...

- Héhéhé...Bien, commençons. Tout d' abord, vous avez lu l' histoire de la rapiere, vous savez donc que les gobelins ont été obligés de fuir de la Grotte en Irlande, où l' épée se trouve. Et bien figurez vous que je suis un de ceux-là ! Moi et mes compagnons avons donc fuit jusqu' en Angleterre puis nous nous sommes divisés, sachant que sans notre maitre et la rapiere elementaire, nous n' étions plus rien...
A la suite de ça, j' ai décidé d' écrire ce livre pour qu' un jour, un sorcier machiavelique haïssant ses confreres puisse se procurer l' épée et les détruires tous ! Pourquoi un sorcier sachant que je les déteste ? Tout bonnement car seul un puissant sorcier peut détruire le sceau de verre qui renferme la rapiere. Et si j' ai décidé de rentrer en contact avec vous, Jigoku Kita, c' est que je sens en vous ce sorcier que j' attends depuis des siècles.


Kita ferma les yeux, remonta son col et souria

*Et bien...que de compliments. Je serais donc en quelque sorte un élu des ténebres...interessant...*


- Malheureusement, mon histoire n' est pas fini. Lorsque j' eus terminé mon livre, je décida de dessiner une carte de l' Irlande en inscrivant les differents lieux qu' il fallait découvrir avant de se rendre à la Grotte, mais avant meme que j' eusse terminé les contours, une bande de sorciers ayant eu vent de mes travaux essaya de s' introduire chez moi, pris de panique, je ne sus quoi faire et lorsqu' il furent rentrés, ils déciderent de me capturer en m' enfermant dans cette carte et de rendre les écritures du livre invisibles. Pourquoi ne m' ont-ils pas tué ? Je me pose encore la question mais que voulez-vous les sorciers sont des imbéciles...Je ne parle pas pour vous bien evidemment car je vous servirais, vous qui allez entrer en possession de l' épée des elements, avec plaisir...Héhéhé...Apres cela, donc, la carte me renfermant fut glissée dans le livre et ce livre fut enterré dans une foret lugubre. Apres moultes peripeties, le livre fut volé par un sorcier travaillant pour la boutique Barjow et Beurk et c' est comme cela que vous avez pu découvrir ce livre. Mais pendant tout ce temps où je fus enfermé dans la carte, je n' ai pu qu' assisté en spectateur à tout cela car je pouvais voir mais je ne pouvais parler, c' est votre sort d' "Aparecium" qui m' a rendu la parole.
J' ai attendu que vous finnissiez de lire l' histoire de la rapiere, et mon histoire donc, avant d' entrer en contact avec vous. Voila pour mon récit Héhéhé...


- Et bien effectivemment, c' est une longue histoire ! Mais passionante ! Vous serez donc mon guide à travers l' Irlande pour rechercher cette épée. Mon serviteur aussi, car sachez que je peux vous rendre la liberté mais je ne le ferai pas avant d' etre en possession de mon bien.

- Héhéhé...si vous rentrez en possession de la rapiere et que vous parvenez à me libérer, je vous suivrais sans hésiter et vous servirais du mieux que je le pourrais comme je l' ai fait avec mon ancien chef Gobelin.
Mais j' allais omettre une chose importante, je ne me suis pas présenté Héhéhé... je me nomme Olta'k, pour vous servir, ne vous présentez pas, Jigoku Kita, je ne sais pourquoi, mais je connais déja votre nom.


- Dorénavant, appellez moi Maître. Seul les puissants peuvent m' appeller par mon nom. Quand à moi je vais à partir de maintenant te tutoyer, c' est mieux ainsi. Donc Olta'k, quand penses-tu que nous pourrons prendre route vers l' Irlande ?


- Lorsqu' il vous plaira maître, Héhéhé...mais tout d' abord je dois vous mettre en garde sur les dangers d' un tel pouvoir, rappellez vous c' est le dernier chapitre, le chapitre cinq. Il n' est pas à négliger car lorsque vous vous retrouverez façe à la rapière, il vous sera difficile de la controler, car c' est l' épée qui choisit son maitre et non l' inverse, rappellez-vous en. Mais je ne sais pourquoi, mon impression sur vous me fait penser que vous etes l' élu pour cet objet digne des Dieux. Bahhh...enfin bref, nous verrons bien le moment venu...

- Tres bien j' essaierai de faire attention...Olta'k, allons-y, quel est notre premier objectif ?


- Et bien, maître, notre premier périple doit nous ammenez au coeur du lac Lough Neagh, il se trouve en Ulster et c' est l' un des plus grands lacs au monde mais soyez pret car des ennemis nous barrerons surement la route...Héhéhé...

Kita rammassa le livre et la carte, ouvra la fenetre et siffla, son balai se stabilisa sous la fenetre et il monta dessus. Les deux pieds bien calés, il disparut à toute vitesse pour son premier objectif : le lac Lough Neagh...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Lun 21 Avr - 20:36

- Chapitre IV -



Cheveux au vent et bras croisés, Kita parcourait la longue distance de Londres au sud-ouest de Belfast, là où se trouvait le lac Lough Neagh.
Frolant la mer d' Irlande à pleine vitesse et debout sur son balai, il ne mit pas longtemps pour arriver près du lac et se posa sur une petite colline surplombant la vallée. Le spectacle était magnifique, le soleil illuminait la surface de l' eau et la verdure peuplait le reste de l' espace, quelques petites cabanes en bois étaient disséminées içi et là le long du lac.
Kita sortit la carte et la déplia :

- Olta'k, que dois-je faire à partir de maintenant ?

- Héhéhé...vous devez retrouver le diamant d' eau qui se cache dans ce lac...

- Le diamant d' eau ? Mais, les 5 diamants des elements n' ont-ils pas été scellés avec la rapiere dans laquelle ils étaient incrustés ?


- Héhéhé...Et non...les diamants ont...comment dire simplement ?...une sorte de conscience propre et lorsque la rapiere fut sur le point d' etre scellée, les diamants, dans une exceptionnelle énergie, réussirent à se propager aux quatre coins de l' Irlande, dans leur element propre comme içi dans ce lac pour l' element eau.
Il faut donc que vous retrouviez les 5 diamants des elements et que vous les réincrustiez dans la rapiere pour posséder ses pleins pouvoirs mais la rapiere aujourd' hui scellé possede toujours, elle aussi, une conscience propre et elle sent celui qui la recherche, elle doit donc vous ressentir à partir de maintenant et va vous mettre à l' épreuve pour constater si vous etes digne ou non de la posséder. Elle va donc posséder mentalement les diverses créatures des elements naturel que vous allez rencontrer, elles vous opposeront donc une résistance inégalable car leurs forces seront renforcées par l' épée.
Et oui ! Je vous avais prévenu! je vous avais dis que la puissance de la rapiere etait enorme !
Pour résumer, vous devez retrouver les 5 diamants des elements qui se trouvent dans leur element propre mais pour cela vous devrez vaincre les créatures peuplant cet element, controlées par la rapiere. Vous devrez aussi controler les diamants, car ils ne peuvent bouger mais ne se laissent pas récuperer comme cela, rappelez-vous mes confreres morts en essayant de fabriquer la rapiere...


- Tes connaissances m' épateront toujours Olta'k ! Ton aide m' est tres precieuse, avec la rapiere et toi à mes cotés je pourrais réaliser mon souhait de devenir le sorcier le plus puissant et craint de ce monde !
Bon, allons-y mon objectif est donc simple : détruire toutes les créatures que je rencontre et récupérer ces fichus diamants !


Kita rangea la carte dans son manteau, siffla et remonta sur son balai

- C' est parti !!


Il se dirigea puis se posa vers le bord du lac, un silence de mort regnait alors et le temps s' était obscurci comme si la nuit était tombée. Il sortit la carte une nouvelle fois.

- Olta'k, pourquoi n' y a-t-il aucun moldu içi ? Cela semble etre un lieu pourtant tres touristique ?

- Héhéhé...effectivement, mais c' est encore un coup de la rapiere, elle ne souhaite que personne entrave tes combats pour la recherche des diamants, elle a donc dresser une barriere empechant quiconque d' y penetrer à part toi. C' est ingénieux dans un certain sens héhéhé...

- Alala...cette épée ne se laissera donc pas posséder si facilement...

Un coassement de crapaud interrompi Kita qui, dans un élan vif, laissa tomber la carte à terre, se retourna et pointa sa baguette sur le crapaud.
il resta silencieux puis se mit à rire aux éclats :

- Ahahahaha...C' est donc cela la puissance de cette épée...réussir à controler un malheureux crapaud.


Olta'k, resté au sol, ajouta :

- Faites attention maître...la rapiere aime s' amuser, surtout avec ceux qui veulent la posséder héhéhé...

- Tout va bien, ce n' est pas ce pauvre crapaud qui...

Un bourdonnement tel un séisme se fit alors entendre et l' eau se mit à frémir. Dans un immense fracas, des milliers de crapaud sauterent hors de l' eau et se dirigerent à toute vitesse vers Kita qui souria.

*Là, ce sera effectivemment plus compliqué. Mais ce ne sont que des crapauds ! Tout d' abord il faut que je m' eloigne et vite sinon ils vont m' encercler*


- " Assentio "

Ce sort lui permit de faire un bond énorme et de se retrouver assez loin des crapauds mais ceux-ci sauterent à toute vitesse vers Kita qui ne possédait déjà plus beaucoup de distance.

- " Bombarda maxima "

Les crapauds volerent litteralement sous l' effet du sort, comme si il sauterent sur des mines mais simplement une petite partie furent tués.

- " Bombarda maxima "

- " Bombarda maxima "

- " Bombarda maxima "


Kita répeta le sort plusieurs fois et beaucoup de crapauds furent tués, mais les crapauds restant étaient encore nombreux et à quelques metres de lui.

- Bon, cette fois, ça sera du corps à corps...

Une dizaine de crapauds sauterent sur les jambes de Kita qui ne pouvait dorenavant plus marcher.

- " Diffindo "

Les crapauds sauterent sur la poitrine et la tete de Kita qui était au bord de l' étouffement, mais heureusement il avait lançé son sort à temps et sa baguette était devenu tranchante tel un sabre.
Il l' approcha donc des crapauds qu' il avait sur le visage puis sur le corps entier et les découpa en fines tranches d' un geste rapide du poignet.
Une fois libre de ses mouvements, il fonça vers les crapauds restant et après quelques minutes de combat intense, il avait tranché toutes les petites créatures.
Il se dirigea ensuite vers la carte et la ramassa :

- Alala...ils m' auront donné bien du mal, c' est pitoyable...

- Non maître, leur force avait été accru par le pouvoir de la rapiere, ce n' était donc pas des crapauds ordinaires...Il vous faut maintenant plonger dans le lac pour retrouver le diamant d' eau, il est surement à l' interieur d' une créature qu' il vous faudra combattre mais j' ignore laquelle, sans doute la plus imposante et féroce héhéhé...

- Cela s' annonce passionant...Je te laisse içi Olta'k, le papier n' aime pas l' eau Ahahahaha....

Kita se débarrasa de son manteau et rangea la carte à l' interieur.

- " Têtenbulle "

La tete de Kita etait maintenant enfermée dans une bulle d' air et il pouvait respirer sous l' eau normalement puis il plongea dans le lac à la recherche du diamant d' eau et de la créature qui le gardait en elle...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Mar 22 Avr - 1:27

- Chapitre V -



Nageant tel un dauphin, en ondulant son corps, Kita parcourait le lac de long en large à une vitesse impressionante.

*Je ne vois pas grand chose...ce lac est tres sombre, je ne suis pourtant pas au fond, mais une petite lumiere ne serait pas de refus*


- " Lumos " pronça-t-il en pointant sa baguette dans le vide.

Un faisceau de lumiere blanche apparu du bout de la baguette mais ce qu' il révela n' etait pas des plus joyeux.
Un kappa faisai maintenant face à Kita !
Ce démon des eaux, ressemblant à un singe couvert d'écailles et muni de pattes palmées regarda Kita dans les yeux et allongea ses mains pour se préparer à l' entrangler.

*Ce monstre ne doit pas posséder le diamant, il ne me semble pas assez imposant...*

Kita fit face au kappa qui preparait à l' etrangler puis, en une fraction de seconde et dans un geste furtif, il avait placé sa baguette sous le cou du monstre qui n' eu pas le temps de réagir.

- Désolé, mais je n' ai pas de temps à t' accorder...MEURS !! cria-t-il, " Sectumsempra "

Le cou du monstre fut entaillé fortement par la puissance du sort, il se vidait de son sang à une grande vitesse. Kita posa sa main sur le crane du kappa et poussa vers l' avant, sa tete se sépara du reste de son corps et remonta vers la surface, son corps, plus lourd, tomba dans les trefonds du lac.

- Bien, continuons la recherche...

Kita n' éprouvait aucun sentiments à tuer ses ennemis si cruellement, pour lui, cela était normal. Il relanca le sort de " Lumos " et se dirigea tranquillement vers le centre du lac.
A peine eu-t-il bougé que des longs doigts fins attraperent sa jambe gauche et le tirerent vers le fond du lac.
Kita tourna sa baguette vers ses pieds et vit que ce qui le tirait était un strangulot, un autre démon des eaux d' apparence vert pale.

*Alala...pitoyable efforts pour tenter de me tuer...*

Avec sa jambe droite il frappa d' un coup sec sur la tete du monstre qui lacha alors prise puis, sans attendre il lança :

- " Bombarda maxima "

Le strangulot explosa en petits morceaux et l' eau, mélangé au sang du kappa et du strangulot commencait à devenir rouge fonçé.

*Il faut que je m' éloigne vite, je ne vais bientot plus pouvoir voir où je vais*

Kita nagea à toute vitesse pour arriver au centre du lac mais ne trouva aucun autre monstre à proximité, il commença à remonter vers la surface pour faire le point lorsqu' une tentacule lui entoura les 2 jambes et l' ammena vers le fond à grande vitesse.

*Un strangulot ? Encore ?...Non, il semblerait que cela soit beaucoup plus gros*

Il approcha sa baguette de ses pieds et éclaira le monstre. Il s' agissait d' un Calamar Géant d' une longueur impréssionante !

*A vue d' oeil, il doit mesurer plus d' une vingtaine de metres. Cette fois j' en suis sur le diamant d' eau se trouve en lui ! Il va me falloir le dépecer pour le trouver...*

- " Diffindo "

Avec sa baguette devenu tranchante, il coupa la tentacule du Calamar qui l' entrainait mais la dizaine d' autre tentacules arriva vers lui à grande vitesse.
Kita les esquiva les unes apres les autres en nageant le plus vite qu' il pouvait de gauche à droite avec un rapidité tel que l' oeil humain aurait du mal à suivre.
Apres les avoir évitées, les tentacules se trouvaient de chaques cotés de Kita qui se dépecha de les couper une à une :

- " Diffindo "

- " Diffindo "...


Apres avoir prononçé une dizaine de fois le sort, le Calamar ne possédait plus aucune tentacules et commencait à onduler de douleur.

- Bon maintenant allons chercher le diamant...

Apres s' etre approché du corps du calamar, Kita prononça le meme sort et fit une petite entaille assez grosse pour qu' il s' y faufile.
Arrivé à l' interieur, il coupa tout ce qu' il trouvait sur son chemin tel un aventurier traversant une foret luxuriante à la machette. Boyaux, intestins, rien ne résistait au sort de découpe du jeune sorcier.
Apres quelques secondes de recherches, Kita se retrouva nez à nez avec une petite roche bleu éclatante de luminosité. Il la ramassa dans sa main gauche et sortit du calamar géant qui, dégoulinant de sang, sombra au fond du lac.
Arrivé à la surface, Kita nagea vers la cote et sortit de l' eau en direction de son manteau. Il déplia la carte et lui montra la pierre :

- Olta'k, le diamant d' eau est-il cette petite roche bleue ?

- Héhéhé...oui maître, vous avez donc réussi à le trouver et à le prendre. Mais...ne ressentez vous donc rien ? Les diamants ne se laissent normalement pas posséder aussi façilement, il doit y avoir quelque chose derriere cela, faites attention maître...

- C' est possible Olta'k, mais je n' ai pas le temps de réfléchir à cela, et tant qu' il ne se manifeste pas c' est un obstacle en moins pour moi. Mon périple içi est d' ailleurs fini, quel est notre prochain objectif ?

- Héhéhé...il s' agit de La Chaussée des Géants, une formation volcanique qui se trouve pres de la ville de Bushmills. Ce sont des falaises pres de la mer mais le diamant qui s' y trouve est le diamant de feu.

- Bien allons-y, la ville de Bushmills donc ? c' est partit !

Apres s' etre séché rapidement, il remit son manteau et rangea la carte. Il siffla pour appeller son balai et monta dessus. En s' éloignant, Kita vit que le temps au dessus du lac revint au beau fixe et que les moldus réaparaissaient autour du plan d' eau. Tout était redevenu normal et Kita s' éloigna en direction de son nouveau périple : la formation volcanique de La Chaussé des Géants...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Mer 23 Avr - 16:51

- Chapitre VI -



Volant au dessus de la ville de Bushmills, Kita approchait du prochain lieu renfermant le diamant de feu.
Quelques kilometres apres la ville, il arriva sur la chaussée des géants et se posa en haut d' une falaise. Le temps était déja couvert et aucuns moldus n' étaient présent, la rapiere avait déja installé la barriere magique empechant quiconque d' entraver ses combats.
Kita sortit la carte en prenant soin de ne pas égaré le diamant d' eau qu' il avait aussi mit dans la doublure de son manteau.

- Je ne vois pas où pourrait etre caché le diamant de feu...Olta'k éclaire moi !

- Héhéhé...bien maître, il vous faudra longer la falaise en volant au dessus de la mer et vous tomberez sur l' entrée d' une petite caverne. Le diamant de feu se trouve à l' interieur.

- Entendu, cela m' a l' air plutot simple, je n' ai plus qu' à battre les ennemis sur mon chemin.

Apres avoir sifflé pour appeller son balai, Kita engagea la recherche de la caverne en longeant la falaise. La mer s' écrasait sur les énormes rochers et le vent était intense mais Kita aimait lorsque les éléments se déchainaient.
Seulement quelques minutes s' écoulerent avant qu' il ne trouve l' entrée de la caverne qui se situait en plein milieu de la falaise, autrement dit seul les gens sachant voler peuvent s' y introduire.
Apres s' etre posé, il entama sa marche en avant. Les parois rocheuses, grises d' origine, éclairées par les torches de flammes qui y étaient accrochées, semblait orange vif et une immense chaleur se dégageait de la caverne.
Apres avoir parcouru quelques centaines de metres, Kita s' arreta et souria

*Bien que je n' y suis jamais allé, on se croirait en enfer içi...amusant, je suppose que c' est dans un endroit comme celui-ci que j' irais apres ma mort*

A peine s' était-il arreté que des crépitements se firent entendre et un vent chaud souffla devant lui.
Kita, par méfiance, sortit sa baguette et attenda que le bruit se rapproche de lui, et il fit bien ! Car ce qui arriva devant lui n' était autre qu' un immense tourbillon de flammes, remplissant entierement l' espace de la caverne.
Kita, le voyant arriver, se depecha d' enfoncer ses pieds dans le sol et de prendre sa baguette à deux mains puis se concentra en fermant les yeux.

- " Aguamenti "

Un énorme jet d' eau jaillit de la baguette et s' écrasa contre les flammes, aucune des deux forces ne faiblissait. L' eau contre le feu, Kita aura l' avantage, c' est certain, mais il préféra abréger la situation et commenca à élever la voix en serrant sa baguette :

- aaaaaaa...., puis il cria de toute ses forces, AAHHHH !!!!!!...

Le jet d' eau doubla de volume et propulsa le tourbillon de flammes hors de sa vue. il courra ensuite pour voir ce qui avait engendré ces flammes et fut arreté par une centaines de crabe de feu qui lui barrerent la route.

- Je vois, c' est donc vous...

Les crabes de feu, ressemblant à des tortues avec des pierres précieuse incrustées dans leur carapace, possedaient effectivement des lances flammes, certes à un endroit peu orthodoxe....leur derriere....mais unis, ils pouvaient faire des ravages, comme ce tourbillon de feu. Et là il y en avait des centaines, cela montre bien la puissance des flammes precedemment.

- Maintenant que je vous ai trouvé, vous allez subir ma colere ! Attaquer en traitre n' était pas une bonne idée pour vous !

Kita prit un air fier et prononca tout calmement :

- " Confringo "

Une explosion gigantesque et des flammes apparurent au beau milieu des crabes de feu, les tuants tous sur le champ. D' un air sadique, Kita ajouta :

- Ahahaha...périssez tous dans vos flammes !

Il se fraya un passage entre les restes de crabes et le feu et continua paisiblement sa route.
Peu de temps apres, il arriva au bout de la caverne. Cela ressemblait à une salle rocheuse ronde, le plafond était tellement haut qu' on ne voyait que des ombres.
Au centre, sur un monticule, on pouvait apercevoir une sorte de grand perchoir. Kita s' en approcha et sortit la carte :

- Un oiseau vivrait-il içi ? étrange...Olta'k, peux tu m' en dire plus ?

- Héhéhé oui maître, il s' agit du repaire de...

Olta'k ne put finir sa phrase qu' un immense phénix sortit d' un trou de la caverne en volant et se posa sur le perchoir, en face de Kita.

- ...l' oiseau de feu : le phénix.

- Un phénix içi ?! Incroyable ! A en croire sa carrure, c' est lui qui possede le diamant de feu.

- Il me semble aussi maître Héhéhé...

Kita rangea la carte et s' éloigna en sautant d' un bond en arriere, il sortit sa baguette et se tint pres à combattre.
Le phenix, dans un chant mélodieux, attaqua le premier. Deux flammes géantes jaillirent de ses ailes. L' une parta à la gauche de Kita, l' autre à sa droite.

*Je ne pourrais pas éviter les deux, ma seule solution est la protection*

- " Protego "

Une lumiere blanche apparu autour de Kita et formait maintenant une barriere. Les deux flammes s' écraserent dessus et partirent en fumée. Kita contre-attaqua avec un de ses sorts les plus puissants pour en finir le plus vite possible :

- " Avada Kedavra "

L' oiseau le prit de plein fouet et tomba en cendres; à travers ces cendres, on pouvait distinguer une petite roche rouge. Kita la ramassa et commenca à rebrousser chemin mais comme tout phénix, l' oiseau de feu se reforma de ses cendres ! En oisillon certes, mais il envoya tout de meme une rafale de feu puissante en direction de Kita, retourné, qui ne se rendait pas compte du danger.
Les flammes s' abattirent sur Kita mais un mur d' eau gigantesque, prenant la longueur de toute la caverne, les arreta et le protegea. Il se retourna et vit le spectacle : le mur d' eau avait éteint le feu qui lui etait adressé.

- Qu' est-ce que...?! Mais oui quel imbecile je fais, le phénix, comment ais-je pu oublier son principal atout...Mais d' où vient ce mur ? je n' ai pourtant lançé aucun sort ?!

Apres avoir contré les flammes le mur d' eau se transforma en gouttelettes et rentra dans le manteau de Kita.

- Héhéhé...je suis plus qu' étonné, le diamant d' eau vous à protégé lorsque vous courriez une grave blessure. Il est clair maintenant que les éléments vous ont choisi, une fois battu, l' element se rangera de votre coté. Il ne vous reste donc plus qu' à séduire la rapiere et l' épée des elements sera à vous...

- Bonne nouvelle Olta'k !... Je m' occupe de ce phenix et nous partons.

Kita savait maintenant que tuer cet oiseau serait difficile voir impossible, il décida donc tout simplement de le confiner dans la caverne :

- " Incarcerem "

Des cordes jaillirent de sa baguette et momifierent entierement l' oisillon, completement ligoté et bailloné, il ne pouvait plus bouger puis Kita pointa sa baguette vers l' immense plafond :

- " Deprimo "

Une explosion résonna dans la caverne et des énormes rochers tomberent sur le jeune phénix qui fut entérré sous les gravas mais Kita devait s' enfuir au plus vite car avec ce sort, la caverne risquait de s' effondrer.
Il siffla donc et monta sur son balai, la vitesse de celui-ci lui permit d' atteindre la sortie en un temps record.
Il regarda l' entrée de la caverne se boucher par les gravas, puis les falaises :

- "Le chemin des géants"...Cet endroit porte mal son nom...je n' ai vu aucun géant Ahahaha...cela ne m' aurait pourtant pas déplu d' en affronter un, pour la prochaine fois peut etre...Olta'k, prochain périple ?

- Le Parc national de Killarney, maître, là-bas se trouve deux diamants, celui de la terre et celui de l' air Héhéhé...


Deux diamants en un seul lieu, les choses commencaient à se préciser pour Kita qui n' était plus qu' à quelques pas du pouvoir qu' il chérissait tant : la rapiere elementaire...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Sam 26 Avr - 2:35

- Chapitre VII -



Des montagnes, des lacs et des forets à perte de vue. Tel était la vision qui s' offrait à Kita lorsqu' il survola le parc de Killarney, un paysage magnifique, mais la vigilance était de rigueur car içi se trouvait les diamants d' air et de terre signifiant la rencontre de créatures evoluant dans ces elements.
Kita se posa sur la cime d' un grand chene se trouvant à l' entrée d' une foret peu acceuillante, le vent soufflait de plus en plus fort et le ciel s' assombrissait, nul doute que l' épée avait déjà dressé sa barriere. L' absence de moldus à l' interieur du parc en était un signe flagrant.
Kita sortit la carte puis les deux diamants de la doublure de son manteau, il les regarda, pensif.

*Le diamant d' eau et le diamant de feu...le premier m' a déjà aidé et est donc de mon coté le deuxieme ne m' a pas repoussé j' en déduit qu' il m' a aussi accepté comme possesseur. Mais leur décision peut changer du jour au lendemain s' ils voient en moi un etre faible et fragile, il faut donc que je leur prouve ma valeur pour qu' ils me soit fidele jusqu' à ce que je les incruste dans la rapiere. Il en va surement de meme pour les 3 autres diamants, je n' ai plus qu' a combattre et vaincre donc...Alala, obtenir le pouvoir est plus fatiguant que je ne le pensais, mais pour l' instant c' est amusant*


Apres avoir esquissé un large sourire, il reprit un air serieux :

- Je sens dans cette foret des auras qui ne me disent rien qui vaille, dois-je m' y rendre pour obtenir un diamant Olta'k ?

- Héhéhé...tout juste maître, vous avez ressenti le mal, vous me surprendrez toujours. Il vous faut donc effectivemment traverser cette foret et récuperer le diamant de terre qui s' y trouve mais à vous de trouvez où exactement et qui la possede car mes connaissances s' arretent içi.

- Nul craintes, cela m' est amplement suffisant, sans toi je ne serai pas là. Je n' ai qu' à explorer cette foret jusqu' à le trouver puis nous nous attaqueront au diamant d' air.

Apres avoir sauté du haut du grand chene, Kita entra dans la foret. Les feuilles des arbres cachaient entierement le ciel, l' obscurité et le lugubre y regnaient donc, mais cet ambiance lui etait propice; l' obscurité ? le lugubre ? tout cela l' enthousiasmait, c' etait son element et aucune peur ni crainte n' émanait de lui.
Apres quelques minutes de marche, il s' arreta puis ferma les yeux pour se concentrer. Il entendait depuis quelques secondes, un petit bruit, comme une corde qui frottait contre une main, difficilement descriptible et tres leger pour l' ouïe humaine.
Tout à coup, il leva sa baguette vers le ciel.

- " Stupefix "

Une enorme araigné fut touchée par le sort et tomba sur le sol, paralysé et presque morte.

*Une Acromantula...tiens donc, mais elle semble plus petite que la moyenne ce ne doit pas etre une adulte, je pense donc...*

Une dizaine d' Acromentula, bien plus grosses que la premiere descendirent de leur fil et se poserent sur le sol, entourant Kita.

*...qu' il y en a d' autres*


D' un coup, elles bondisserent toutes vers lui, Kita, sourire en coin, prononca :

- " Assentio "

Il sauta en l' air avec une detente etonnement haute et les araignées s' entrechoquerent les unes sur les autres.

- Ahahaha...Idiotes !!


Toujours en l' air, il pointa sa baguette sur le tas d' araignées qui c' était formé.

- " Confringo "


Les araignés volerent litteralement sous la puissance du sort explosif et les arbres alentour en subirent meme quelques consequences, ils furent déracinés.
Les créatures agonisantes, furent achevées et carbonnisées par les flammes accompagnant le sort.
Kita regagna le sol et fouilla du regard les alentours.

- Cela est bizarre...une de ces créatures aurait du avoir en elle le diamant de terre vu leur carrure mais je ne le trouve pas, où pourrait-il bien etre ?...

- Est-ce cette roche maudite que vous cherchez, jeune sorcier ?

Un centaure apparu derriere Kita et presenta un diamant de couleur marron, collé au bout d' une fleche.
Une dizaine d' autres centaure, armés d' arc, se presenterent derriere ce qui semblait etre leur chef.

- Hummm oui, mais pourquoi donc ne m' attaquez-vous pas comme ces acromantula ?

- Effectivement, les animaux de cet foret furent tous touchés, il y a de cela quelques heures par un mal étrange, leur violence et leur force fut accru. Nous n' avons pas été touchés surement grace à notre intelligence superieur à eux, mais une acromantula nous a attaquée et lorsque nous l' avons vaincu, cette petite roche est tombée sur le sol, un de nos camarades l' a rammassée mais des qu' il l' a toucha, ces pattes s' enfoncerent dans le sol et il fut completement enseveli en dessous de la terre. J' ai donc décidé de mettre de la sève aux bout de cette fleche et ai collé la roche dessus pour que personne d' autre ne soit en danger et c' est apres quelques minutes que nous vous avons rencontré. Je ne sais pas pourquoi vous la voulez mais prenez-là, cette roche est à vous, et filez d' içi au plus vite, nous ne voulons pas plus d' ennui.

Kita s' approcha du chef centaure et mit la main gauche sur le diamant et la fleche :

- Je vois, je vais donc prendre ce diamant mais...


Il cassa la fleche en deux, pointa sa baguette sur le cou du centaure et le regarda dans les yeux :

- ...je ne peux vous laissez vivre, je dois prouver ma valeur, donc adieu...

Il enfonca sa baguette sur le cou du centaure et lanca :

- " Endoloris "


L' animal tomba au sol et se tint la tete entre ses mains, il ne pouvait plus bouger et ressentait une affreuse douleur sur tout le corps.
La dizaine d' autres centaures, surpris et haineux, banderent leurs arcs vers Kita et lancerent leur salve de fleche.

- " Avis " prononca Kita

Des petits oiseaux apparurent et se firent transpercer à la place de Kita mais une fleche, partit de son coté gauche, le surpris et la toucha au bras gauche. Un grand cri s' echappa de sa bouche et une grimace apparu sur son visage puis énervé il ajouta :

- Vous l' aurez voulu !!!

Il courra vers le centaure le plus proche et sans que celui-ci ne puisse le voir, il était déjà derriere lui. La vitesse était le point fort de Kita, il prononca alors, les yeux pleins de folie et de rage :

- " Diffindo " !!!

Il lui trancha completement son buste et avait séparé la partie humaine et la partie cheval d' un seul coup de poignet. Bien evidemment le centaure mourrut sur le coup mais Kita n' avait pas assouvit sa soif de vengeance envers ceux qui l' avaient blessé et, apres une folle course autour des centaures restants, il s' arreta et souria :

- Fin !!!!

A peine avait-il prononcé ce mot que les tetes de chaque centaure tomba sur le sol, il les avait toutes tranchées pendant sa course ! Les restes de tout les centaures etaient étalés sur le sol, il n' en restait aucun de vivant...
Kita essouflé et transpirant s' agenouilla. Il etait calmé et avait obtenu ce qu' il voulait : Sa main gauche possédait le bout de fleche où le diamant etait collé, mais son bras gauche, ensanglanté, etait transpercé d' une fleche !

- Alala...on peut dire que je douille là...Ahahaha...bon faisons un peu de médecine.


Il mit la main sur la fleche enfoncé et, d' un coup sec, la retira. Un cri monstrueux s' échappa de sa bouche mais il avait retiré la fleche et c' etait l' essentiel. Il posa le bout de fleche possedant le diamant, enleva ensuite sa manche de manteau puis pointa ensuite sa baguette sur la blessure béante et prononca :

- " Episkey "

La peau se recolla et la blessure se ferma, il était guéri !

- " Tergeo "

Le sang qui commencait à secher fut nettoyé et les taches disparurent completement.

- " Ferula "

Un bandage apparut et s' enroula autour du bras de Kita puis il remit sa manche de manteau et fit quelques flexions avec son bras :

- Bien tout est redevenu comme avant.


Il rammassa le bout de fleche et y décolla le diamant. Il le rangea dans la doublure de son manteau, avec les autres, et prit la carte.

- J' ai le diamant de terre, avec quelques contre-temps certes, mais je l' ai Olta'k ! Quelle est la prochaine etape ?

- Héhéhé...vous vous débrouillez tres bien maître, le diamant d' air se trouve en haut de la montagne apres cette foret.

- Il faut donc finir de traverser cette fichu foret ! Bien, allons-y.


Il rangea la carte et reprit sa route en direction de la montagne qu' il voyait de par dela la foret. Il lui faudra la gravir pour acquerir le diamant d' air...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Mer 16 Juil - 21:07

- Chapitre VIII -




A peine sortit de la foret, Kita se retrouva au pied de la montagne Mangerton, le point le plus haut du parc, et contempla le paysage.
La montagne ressemblait plus à une immense colline, lisse et pleine de verdure. Un petit chemin de terre la slalomait et l' entourait.
Kita siffla puis d' un air fier ajouta :

- Pfff...! Personne ne me fera marcher si je n' en ai pas envie ! Ce serait une perte de temps...

Son balai arriva et vola jusque devant lui, le balai n' eu meme pas le temps de s' arreter que Kita sauta les deux pieds dessus et, d' un petit coup de talon fila à toute allure vers le sommet.
Le temps etait toujours gris, la barriere de la rapiere etait toujours active, nul doute que le diamant d' air n' etait pas loin mais les ennemis aussi. Et juste apres avoir apercu le sommet, Kita distingua un point noir dans le lointain du ciel puis s' arreta.

- Un ennemi ?... Qu' il approche, je l' attends !

Il se prépara, debout sur son balai, à acceuillir l' ennemi et sorta sa baguette en la pointant sur la tache noir au loin.
Le silence regnait dans le ciel mais plus le point noir approchait plus un bruit se faisait entendre, il s' agissait d' un bruit d' helice, comme si quelque chose fouettait le vent.

*Une créature volante...qui semble imposante à l' écoute de son battement d' ailes*


Il ne s' agissait malheureusement pas d' une créature volante...mais d' une nuée entiere ! Cependant, les créatures n' etaient que des chouettes mais avec le décuplement de leur force par l' épée, il ne fallait pas les négliger sous peine d' etre surpris...

- Ahahaha...des chouettes ?! s' amusa Kita

Il tappa du pied et fonça vers les oiseaux tout en reflechissant.

*Si elles sont aussi fortes et intelligentes que les crapauds que j' ai rencontré, il me faut faire attention et les achever au plus vite, tachons plutot d' attaquer à distance*

Il s' arreta net et lanca :

- " Avis "

Des petits oiseaux apparurent, leur nombre etait egal à celui de leurs ennemis.

- " Oppugno "

Les oiseaux créés volerent d' un coup vers la nuée de chouettes et les attaquerent. L' affrontement commenca mais tourna court, les chouettes etaient bien plus puissantes et leur coup de griffes et de bec mit fin à la résistance des oiseaux créés par Kita qui succomberent tous apres n' avoir fait que quelques victimes du coté des chouettes.

- Alala...je n' ai plus qu' à reprendre où j' en etais...fonçer dans le tas !

Apres une petite tappe du pied, Kita arriva au milieu des chouettes qui l' entourerent. Elles commencerent à le picorer et l' agriperent pour commencer à le faire tomber dans le vide en l' eloignant de son balai mais Kita ne se laissa pas faire et prononca :

- " Lashlabask "

Les chouettes furent repoussé par une vague d' energie qui sortit de la baguette et Kita etait maintenant libre de ses mouvements, il prit alors sa baguette à deux mains :

- " Feudeymon "

De gigantesques flammes représentant des tetes de créatures jaillirent de la baguette et en tournant une seule fois sur lui meme, Kita incinéra toutes les chouettes présentes autour de lui puis se concentra pour maitriser et arreter son sort par la suite.

- Une bonne chose de faite !


Afin de rechercher la créature possédant le diamant d'air, il vola ensuite à basse altitude, frolant le sommet plat de la montagne mais aucune créature n' etait presente, c' est alors que la terre commenca à trembler.

*Une créature qui court ?! et une grosse...le diamant d' air ne serait pas sur une créature volante ? étrange...*

Kita s' arreta et sauta de son balai pour poser pied à terre, il attendit la créature qui s' approchait à grand pas mais un brouillard assez fin l' empechait de la voir. Elle n' etait plus qu' à quelques metres et Kita pointa sa baguette dessus mais un bruit d' ailes se fit entendre et les tremblements de la terre s' arreterent.
La créature s' envola au dessus de Kita, surpris, il s' agissait d' un Hippogriffe ! Il remonta vite sur son balai et le poursuivit.

*Il possède le diamant d' air, c' est sur !*

La créature ressemblant à un immense aigle rebroussa chemin et vola à toute allure vers Kita.

- Tu viens à moi ? Bien, car je n' ai pas le temps de jouer avec toi !

La symetrie etait parfaite, les deux volérent en direction l' un de l' autre à une vitesse hallucinante, le tête à tête etait inevitable mais lorsqu' ils furent proche de se toucher, Kita fit un bond de son balai qui passa au dessous de la créature, Kita lui volait bien que temporairement au dessus d' elle et c' est lorsqu' il fut perpendiculaire à elle qu' il lanca :

- " Bombarda Maxima "

Une explosion frappa le dos de la créature qui tomba en piquet vers le sol dans un cri insoutenable, la chute fut tellement grande que l' Hippogriffe succomba apres le choc au sol.
Kita, apres avoir remis les pieds sur son balai se posa pres de la créature inanimée.

- Alors c' est tout ? aucune résistance ? Tssss... je suppose que ma force est devenu bien trop grande pour ce genre de créatures. Mais je ne vois pas le diamant d' air, Olta'k où est-il ?

- Il se trouve sans aucun doute à l' interieur de cette vilaine créature, à vous de regarder Héhéhé...

- Bien, il commence à faire nuit nous camperons içi ce soir, je vais faire un feu qui me premettra de faire d' une pierre deux coups : me rechauffer et récuperer le diamant...

Apres avoir esquissé un rire satanique, il mit le feu à une brindille trouvé par terre et la lanca sur la créature sans vie, les flammes se multiplièrent et commencèrent à consummer la créature et le feu devint gigantesque.
Le lendemain matin, apres une petite nuit de repos, Kita marcha à travers les cendres de la créature et trouva la petite pierre brillante qu' était le diamant d' air, il le rangea au coté des trois autres qu' il avait aquéri.

- Je n' ai plus que le diamant de l' esprit à posséder et je pourrais faire façe à la rapière, faisons vite Olta'k !

- Bien maitre Héhéhé...le dernier diamant se trouve à Dublin, au cimetiere de Glasnevin.

La fin du periple arrivait, Kita se depecha donc et sans attendre monta sur son balai et disparut en direction du cimetiere avec impatience...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Dim 27 Juil - 0:49

- Chapitre IX -



Plus Kita avançait vers Dublin, plus le temps s' obscurcissait et lorsqu' il fut finalement arrivé au dessus du cimetiere de Glasnevin la nuit était completement tombé mais...le probleme était que nous étions en plein milieu de l' apres-midi !
Il se posa sur une pierre tombale et s' assit dessus pour analyser la situation :

- Bien, le dernier diamant celui de l' esprit se trouve forcement içi, c' est sans aucun doute la rapiere qui a fait tomber cette magnifique nuit sombre.

Kita souria et regarda le ciel étoilé, il sentit alors quelques gouttes d' eau tombées.

- C' est ça rapiere, donne moi un temps que j' apprecie et regarde...regarde comment Jigoku Kita va acquerir le dernier diamant et finira par TE CONTROLER !!

Il se mit debout sur la pierre tombale, écarta les bras et regarda une nouvelle fois le ciel, la pluie tomba fortement d' un seul coup, le ciel gronda, des éclairs déchirèrent le ciel et de mini-tornades se formèrent, un temps apocalyptique, Kita éclata de rire, un rire de folie alors que le temps ne cessait de se dégrader :

- AHAHAHAHAHAH !!!!!!... C' est ça !!! C' est ça !!! Continue !...AHAHAHAHAH !!!!

Completement pris de folie il continuait de rire en regardant le ciel completement détraqué, c' est alors qu' une voix se fit entendre :

- Kita ! Viens içi !!

Kita resta figé, toujours sur la pierre tombale, les bras écarté en regardant le ciel avec la pluie lui tombant sur le visage, mais ce visage rieur et fou se transforma en un visage interrogateur et empreint de peur. Il baissa la tete dans la direction de la voix.

- Cette voix...NON ! IMPOSSIBLE !! C'...C'...C' est...IMPOSSIBLE !!

Il sauta de la pierre tombale et courra vers le possesseur de cette voix tout en sortant sa baguette, il arriva finalement devant un homme d' age moyen au regard vide et noir, au visage pale et qui bougeait de façon désarticulé, tenant un martinet dans la main.
Kita s' arreta et le regarda, completement appeuré il ne pouvait plus bouger, il articula alors :

- P...Père ?!

Cette homme d' apparence violente était bel et bien le père de Kita mais cela était impossible car le jeune sorcier avait tranché la gorge de son père à l' age de 8 ans, celui-ci lui faisait subir les pires sévices, Kita avait donc décidé, en ce temps, de lui infligé le coup de grace.

- Viens Kita, approche !

- N...Non ! Je ne suis plus un enfant ! PERE !! Tu ne me battra plus !

Kita était au bord des larmes et pointa sa baguette sur son pere tandis que la pluie tomba de plus belle.
La scene etait à l' arret, plus d' une minute passa sans que rien ne se passe et que personne ne prenne l' initiative, Kita était plongé dans ses pensées et ses terreurs du passé et de son enfance, puis son pere commenca à avancer vers lui tout doucement, en titubant.

- Je...Je n' ai qu' a rééditer mon geste en te tuant une nouvelle fois, en te tranchant la gorge !

Kita pris son courage à deux mains et fonça vers son pere en tremblant, les gouttes d' eau qui glisserent le long de son visage n' etait plus de la pluie mais des larmes...
Arrivé à quelques metres de son pere il prononca une parole presque inaudible :

- " Diffindo "

Sa baguette était maintenant devenu aiguisé tel un sabre et il la fit glissé délicatement sur le cou de son pere pour finir par un coup sec, mais aucune goutte de sang ne jaillit et son pere disparut dans une fumée noire et épaisse.
Ce n' était finalement... qu' un épouvantard qui avait pris la forme de son pere disparut, car meme mort c' est son pere qui fait toujours le plus peur à Kita...
Il essuya alors ses larmes et la pluie sur son visage puis souria et ria, soulagé, en analysant ce qui c' était passé :

- Un épouvantard...un simple épouvantard ! AHAHAHAHAH ! Comment ais-je pu me laisser avoir...Cette rapiere ne possede donc pas de limite et est prete à tout pour me tester mais je crois que j' ai réussi tout ses tests avec brio ! Elle ne peut que constater mon pouvoir ! AHAHAHAHAHAH !!!


Kita ria de plus belle en regardant le ciel, sa folie d' une puissance toujours plus grande n' avait pas disparu et ne disparaitra sans doute jamais jusqu' à sa mort...

- Héhéhé...Maitre vous semblez en pleine forme mais puis-je vous faire remarquez que vous ne possédez toujours pas le diamant de l' esprit ?

Kita repris son serieux et sortit la carte de son manteau :

- Il est vrai Olta'k, où me conseille tu d' aller pour que je le possede et que je puisse enfin me diriger fierement vers le lieu où repose la rapiere ?

- La grange à quelques metres d' içi ! Je sens une aura négative Héhéhé...

Kita siffla et son balai apparu, il monta dessus et arriva au dessus de la grange qui servait sans doute d' entrepot pour le cimetiere, sans plus attendre il lança :

- " Bombarda "

La grange explosa litteralement et fit apparaitre un cerbère ! quelque peu étourdit par l' explosion, sans doute reveillé dans son sommeil.

- Ahahahahah... que peux faire ce chien à trois têtes contre moi ? RIEN !!!

- " Levicorpus "

Kita souleva le cerbère à sa hauteur puis le lança encore plus haut dans les airs, il retomba sur le sol à une vitesse fulgurante et dès qu' il toucha le sol, Kita l' acheva sans pitié en pronocant :

- " Bombarda Maxima "

Lorsque le sort toucha le cerbère, à peine retomber sur le sol, une explosion gigantesque retentit, l' onde de choc éblouissa Kita qui se protégea les yeux avec ses bras, lorsqu' il regarda de nouveau, le cerbère avait été completement désintégrer et le cimetiere était entierement détruit !

- Le controle Kita...Le controle ! AHAHAHAHAH Ma puissance est sans limite, je n' arrive meme plus à maitriser ma force !

Il vola dans la direction où le cerbere avait attérit et avait été exterminé et chercha le diamant d' esprit, il ne mit pas longtemps à le trouver tellement sa brillance éblouissait le sol car malgré sa couleur gris/noir, le diamant brillait.
Il le rangea parmis les autres dans sa poche interieur et resortit la carte.

- Vite Olta'k ! Dis moi vite où se trouve la rapiere maintenant que j' ai tout les diamants en ma possession et qu' ils m' acceptent en tant que maitre !

- Héhéhé...tout de suite maitre, mais d' abord je dois vous prévenir que la rapiere ne semble pas en avoir fini avec vous car là où elle se trouve, dans les Grottes d' Aillwee, elle me fait frissoné, elle doit sans doute préparer un mauvais coup...

- Je n' ai que faire de la peur ! Les Grottes d' Aillwee tu as dit ? Si c' est là qu' elle se trouve, c' est là que j' irais !

De plus en plus impatient d' en finir, Kita, tout en souriant en pensant à la fin qui approchait, serra les poings et s' envola en direction des Grottes...

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Dim 27 Juil - 18:50

- Chapitre X -
FIN




Les grottes d' Ailwee se trouvaient assez loin de Dublin et Kita, voyageant sur son balai, prit le temps de se remémorer les différents périples qu' il avait du affronter pour arriver à son but : l' endroit où se trouvait la rapière élémentaire.

Il avait tout d' abord receuilli des informations sur une épée qui serai digne de lui et était, pour se faire, entré en possession d' un livre se nommant " Les Secrets de la Rapière Elementaire " dans lequel était inséré une carte de l' Irlande et renfermant une légende sur une épée controlant les 5 éléments : le feu, l' eau, la terre, l' air et l' esprit.

Il fit ensuite la connaissance du gobelin Olta'k, à la voix étrangement grave, qui était enfermé dans la carte et qui allait l' aider à trouver la rapiere à travers l' Irlande. Kita lui promit de le libérer de ce sort et Olta'k promit de devenir son serviteur lorsque tout sera terminé.

Kita prit possésion du premier diamant, celui de l' eau, au lac Lough Neagh où il a du pour cela tuer un Calamar Géant.
Il prit ensuite posséssion du diamant du feu à la formation volcanique de la Chaussé des Géants où il enferma un phenix sous les décombres d' un grotte après que le diamant d' eau lui est venu en aide, signifiant que les diamants des éléments l' acceptaient comme maitre.
Il prit posséssion du diamant de terre en tuant des centaures et du diamant d' air en tuant un Hippogriffe au Parc de Killarney.
Le dernier diamant qui entra en sa posséssion fut celui de l' esprit après avoir fait explosé un Cerbère au cimetiere de Glasnevin.

En repensant à tout ça, Kita se dit qu' il méritait bel et bien cette rapiere, mais rien n' etait encore finit...
La voix d' Olta'k coup Kita dans ses pensées :

- Héhéhé...maitre, vous devriez vous poser dans cette foret en dessous de nous. Je sens la rapiere toute proche d' içi, il vaut mieux continuer à pieds.

- Tu dois avoir raison, je prefere ne prendre aucun risque et suivre ton instinct qui m' a été bien utile jusque là.

Kita tappa du pied sur son balai et se posa au mileu d' une foret assez sombre mais à peine posé il entendit un bruit aigue et strident qui lui siffla dans les oreilles, il ne put s' empecher de se prendre la tete à deux mains de douleur, sa vue se troubla, le paysage se déformait pour finir par ne voir qu' une lumiere blanche puis...plus rien ! Tout redevient normal, son ouie, sa vue, le paysage.

*Qu' a-t-il bien pu se passer ? Serait-ce la fatigue ? En tout cas je n' ai pas le temps de m' occuper de ça !*

Il marcha sur le petit sentier jusqu' à apercevoir un batiment au loin.



Plus il s' en approchait, plus les arbres étaient mort, la terre completement désséchée et la nuit commencait à tomber et lorsqu' il arriva en façe de ce batiment il vit un paysage lugubre et un manoir non moins maccabre.



Il poussa le portillon, marcha jusqu' à la porte d' entrée et sortit la carte :

- Olta'k, ressens-tu la rapiere non loin d' içi ?

- Oui maitre dans ce manoir ! La rapiere se trouve dans ce manoir ! Héhéhé...

- Mais c' est impossible ! Tu m' as dit qu' elle était scellé à l' interieur d' une grotte !

- Oui maitre moi meme je ne comprend pas Héhéhé...

- Je n' ai pas le temps de chercher à comprendre, si elle se trouve içi je n' ai qu' à rentrer et la prendre !


Il mit la main sur la poignet de la porte mais celle ci était fermé à clef.

*Ce n' est pas une clef qui a fermé cette porte mais un sort magique j' en suis sur. Ce n' est pas en essayant de défoncer la porte que j' arriverais à l' ouvrir. Mais qui a pu installer ce sort içi ? La rapiere ? Pourquoi aurait-elle fait ça ?*

Kita sortit sa baguette et la pointa sur la poignet pour annuler le sort lancé sur la porte :

- " Finite "

En lancant ce sort Kita ne fit pas disparaitre le sort mais la porte entière !

- Tiens ?!...Cela voudrait dire qu' il n' y avait pas de sort sur la porte mais que c' était la porte elle-meme le sort. Qu' est-ce que cela veut dire ?

Sans prendre plus de temps Kita rentra dans le manoir et se retrouva devant un escalier en colimaçon. Il monta au premier étage et s' arreta dans une pièce ou un feu de cheminé était allumé.
Un fauteuil se trouvait devant ce feu, Kita allait s' en approcher quand un homme avec un manteau à capuche noir s' y leva, dos tourné vers Kita.

- La magie noire est interdite et vous l' utilisez, il faut que je vous arrete !

- Un...Un Auror ? Que fais tu içi ?


L' homme se tourna vers Kita et enleva sa capuche qui fit apparaitre un visage doux avec une cicatrice en forme d' éclair sur le front et des lunettes ronde, puis il sortit sa baguette.

- Je vous l' ai déja dit, je viens vous arréter.

- H...Harry Potter !! Impossible !Tu es venu en personne, ça m' arrange...en te tuant mon nom sera connu dans le monde entier comme celui de mon prédecesseur, Voldemort, fut connu en son temps.


Potter n' écouta meme pas Kita et sortit sa baguette, ce que Kita s' empressa de faire également, et lanca de suite :

- " Expelliarmus "

Kita réagit :

- " Protego "

Potter avait voulu désarmé Kita mais celui-ci ne l' a pas laissé faire en se protégeant puis ajouta en rigolant :

- Alors quoi ? Tu crois m' avoir avec ce genre d' enfantillages ? -Il haussa ensuite la voix- Tu me SOUS-ESTIME !!!

- " Wingardium Leviosa "

Potter tenta de le faire léviter mais le sort de protego de Kita était toujours present et repoussa le sort.

- Allons, allons...ne me fait pas croire que tu ne possedes que des sorts aussi basiques...

- " Deprimo "

Le sort d' explosion arriva droit sur les jambes de Kita, le protégo était toujours présent mais la puissance du sort fit que sa jambe droite fut légerement entaillé. Il tomba le genoux droit à terre et ajouta avec sourire :

- Voila ! ça c' est le Potter que je veux voir... AHAHAHAHAH !!...

Potter lanca un autre Deprimo mais cette fois-ci Kita ne le laissa pas faire :

- " Bombarda "

Les deux sorts s' entrechoquèrent et provoquèrent une gigantesque explosion d' une couleur rouge et noir qui dévasta completement les étages du manoir, les deux sorciers furent projettés en l' air et atterisserent dehors, sur la terre désséchée. Seul le rez de chaussé du manoir était intacte, plus haut il ne restait rien à part quelques planches de bois içi et là...
Kita se releva quelques peu étourdit et s' avança vers Potter, allongé et inconscient :

- AHAHAHAHAH !!!...Trop facile, il ne peut meme plus se défendre !!

Il pointa sa baguette sur le coeur de Potter en souriant et prononca d' un air joyeux :

- " Avada Kedavra "

Le sort fit son effet et tua Potter, le corps se consumma en cendre et s' éleva vers le ciel pour finir par disparaitre, c' est alors que Kita entendit de nouveau le bruit aigue et strident qu' il avait entendu en entrant dans la foret.
Tout recommenca comme précedement, Kita ne put s' empecher de se prendre la tete à deux mains de douleur, sa vue se troubla, le paysage se déforma pour finir par n' apercevoir qu' une lumiere blanche qu' il l' éblouissait, il ferma alors les yeux et quand il les réouvra, le bruit avait cessé, le jour était présent, les oiseaux chantaient, et le paysage avait completement changé mais encore plus important...l' entrée d' une grotte se trouvait devant lui !



Kita dans l' incomprehension la plus totale sortit la carte :

- Olta'k, je ne comprends pas, que c' est il passé, ce ne peut pas etre une illusion ! J' en suis certain ! Alors que cela peut-il etre ?

- Malheureusement maitre je ne peux vous aider...je n' en sais pas plus que vous à ce sujet mais nous devons continuer car ces grottes devant nous sont les Grottes d' Aillwee, la rapière se trouve à l' interieur, nous y sommes finalement arrivé ! Héhéhé...

- Bien, continuons alors, mais j' avoue que tout cela commence à m' énerver ! Trop de mysteres sont encore illucidés et j' espere bien trouver des réponses !


Kita entra dans la grotte sombre et marcha en suivant le passage guidés par des petites torches de feu accrochées au mur. Après une quinzaine de minute de marche, il commença à apercevoir au long du passage étroit comme une immense salle, il allait bientot arrivé au bout de la grotte, la où se trouvait la rapière !
Mais il ne put pas profiter du spectacle plus longtemps car un son aigue et strident lui siffla une nouvelle fois dans les oreilles, c' était repartit pour un tour ! La grotte se déforma, sa vue se troubla et il apercut une lumiere blanche !
Quand tout redevint normal, il était toujours dans la grotte mais il y faisait beaucoup plus chaud et la salle qu' il apercevait au loin était devenu d' un orange vif et trouble comme...

- ...Du feu ?!

Kita courra dans le passage étroit et entra finalement dans la grande "salle", tout au bout de la grotte. Il s' arreta et admira le spectacle, les roches était diformes et gigantesques et des cercles de feu les entouraient, on aurait dit l' interieur d' un volcan.
Un cri puissant tel un grognement raisonna dans la grotte et fit retourner Kita qui leva les yeux et vit un dragon en train d' écarter ses ailes, il s' agissait d' un Magyar à pointes.

- Le dragon de la légende ! Le Magyar à pointes du sorcier qui scella l' épée, il est donc réellement vivant ! Incroyable !...

C' est alors qu' un homme vétu de noir, baguette en main, s' avança au devant du dragon, baissa sa capuche et regarda Kita. Il créa une boule de feu entre ses mains avec sa baguette et la rangea.



D' un geste ample du bras droit, il lanca la boule de feu sur Kita qui l' esquiva de justesse et elle termina sa route sur un rocher le faisant completement exploser.
Le sorcier regarda Kita, sortit sa baguette et la pointa sur lui. Kita en fit de meme. Le sorcier prit la parole :

- Tu ne mettras jamais la main sur l' épée que j' ai scellée !

*Cette homme...c' est donc bien le sorcier qui a scellé la rapière...Mais selon la légende il serait mort, comment peut-il se tenir là devant moi ?!*

- Tu penses pouvoir t' opposer à moi ? Je te trouve bien ambitieux AHAHAHAH !!...

*Je dis ça mais il ne faut vraiment pas que je le prenne à la légere, il a quand meme tué le chef des Gobelins à son époque et à réussi à sceller l' épée...*


Le sorcier monta sur son dragon et apres avoir volé jusqu' à la hauteur de Kita, sauta pour atterir en face de lui. Ils étaient à quelques metres l' un de l' autre, sur un rocher d' une dizaine de metre de diametre entouré de feu, et pointerent leurs baguettes.
La bataille finale allait commencer, si Kita battait le sorcier la rapiere allait certainement entrer en sa possession.
Les deux sorciers se faisairent façe mais aucun ne prenait l' initiative, il passa quelques minutes avant que le sorcier en noir ne commence à attaquer :

- " Exis "

*Qu..Quoi ??? Ce sort n' existe pas !!!*


Effectivement ce sort n' existait pas, aucun sorcier ne l' utilisait mais ce sorcier n' a jamais été idenitifé, peut-etre a-t-il alors trouvé un moyen de créer ses propres sorts, à l' époque, sans que personne ne le sache. Cela restera un mystere...
Toujours est-il que ce sort fonctionnait, un nuage de feu se forma au desssus de Kita et des centaines de petites pierres de feu s' abatterent sur lui à une vitesse fulgurante qu' il n' eut meme pas le temps de lancer de sort, il ne put se protéger qu' avec son bras gauche.
Son bras gauche recevait toutes les petites pierres de feu mais ces pierres étaient d' une chaleur extreme ! Si bien que sa manche fut completement grillée, les petites pierres commencerent à s' abattre et à attaquer la peau de son bras. Il ne put retenir un cri de douleur.

- " Exis "

Le sorcier en noir attaqua une nouvelle fois ! Un second nuage de feu apparut mais cette fois ci il n' etait pas en l' air mais en face de Kita. Les petites pierres de feu se dirigerent vers Kita qui n' avait plus aucun moyen de protection !
Il comprit que la situation ne pouvait pas continuer et pointa alors sa baguette sur le sol puis prononca en criant :

- " FINITE INCANTATEM " !!!!

Ce sort faisait disparaitre tout les autres sorts dans une zone et il avait fonctionné, les deux nuages de feu avait disparu !
Kita tomba a genoux, essouflé, avec le bras completement brulé :

- Pas mal.....Pas mal.....Ahahaha....

Il pointa sa baguette sur son bras et prononca rapidement :

- " Episkey "

La brulure sur son bras disparut, il se releva et dirigea sa baguette vers le sorcier en noir :

- Maintenant... A MON TOUR !!!!

Il prit soin de se protéger des attaques ennemi en s' envellopant d' un bouclier invisible annulant ou affaiblissant les sorts :

- " Protego "

Il courra ensuite vers le sorcier puis, lorsque celui-ci se prépara à l' attaquer, il lanca :

- " Ascendio "

- " Ventros "


Kita fit un bond énorme ce qui lui permetta d' éviter la vague d' énergie electrique gigantesque du sorcier en noir qui fit disparaitre, par ce sort, une dizaine de rocher aux alentours.

*Et bien heureusement que je l' ai évité celui là, les rochers semblent completement détruit*

Toujours en l' air il lanca une série d' attaque dévastatrice sur le sorcier :

- " Bombarda "

- " Deprimo "


- " Artis "

- " Bombarda Maxima "

- " Confringo "


Kita avait lancé une série d' explosion de plus en plus forte sur le sorcier qui avait eu le temps de lancer lui aussi un sort. Lorsque la fumée se dissipa, Kita attérit sur le sol et apercu le sorcier toujours en vie mais mal en point, un genoux à terre, un cercle de lumiere blanche l' avait protégé en partie des deux dernieres explosions : les plus puissantes.

*Encore un de ses sorts dont je ne connais pas l' éxistence...en tout cas il a réussi à se protéger, je dois l' achever !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Jeu 31 Juil - 20:47

A travers la fumée restante Kita courru jusqu' au sorcier et avant meme de le voir lanca droit devant lui :

- " Avada Kedavra "

Il entendit le sorcier prononcer :

- " Intas Felto "

Kita s' arreta et sentit une force le repousser violement, c' est alors que la fumée se dissipa completement en un instant par un grand coup de vent. Les sorciers étaient en fait tout proche ! Leurs baguettes étaient à quelques centimetres l' une de l' autre et chacun repoussait le sort de l' autre, bien qu' ils avaient tout les deux du mal à contenir l' autre et grimaçaient de douleur.
Le sorcier en noir encore blessé avait sa baguette levée et Kita, lui, avait sa baguette baissé, la puissance des deux sorciers ne faiblissait pas et aucun des deux sorts ne prenait l' avantage, la grotte en tremblait meme dans un fracas assourdissant.

*C' est sans doute notre sort ultime à tout les deux, maintenant seul la volonté de vaincre nous départagera !*

Kita leva son bras gauche et prit sa baguette à deux mains pour tenter de donner ses dernieres forces.
Une aura noir sortit de son corps et l' entoura, elle était formée de flammes rouges vives rayées de noire puis il cria de plus en plus fort :

- aaaaaahhhhhhAAAAAAAHHHHHH.....!!!!!!!!!!

Le sorcier en noir, à genoux, commencait à s' enfoncer dans la roche ! Kita prenait l' avantage !
Mais le sorcier leva son bras gauche et commenca lui aussi à s' entourer d' une aura de flammes oranges et jaunes ! Il commencait à repousser Kita.

*Je ne dois pas le laisser s' imprégner entierement de cette aura, je dois...*

- ...L' ACHEVERRRRRRRRR !!!!!!!!!!!!!!


Kita rassembla ses dernieres forces et dans un cri de fureur et de violence extreme :

- AAAAAAAHHHHHHHHH !!!!!

Son aura rouge et noir forma une flamme de plus de dix metres de haut et un vent déstructeur lui arriva dans le dos et fonça sur le sorcier en noir qui se désintégra par la puissance du sort dans un cri de douleur. Il se transforma en cendre et monta vers le ciel.
Dans le meme temps, son dragon disparut en fummée lui aussi dans un cri assourdissant.
Kita resta immobile, les yeux grand ouvert, très éssouflé, son aura et le vent disparurent puis il se laissa tomber de fatigue en avant, la tete contre le sol, puis se mit à rire :

- AHAHAHAHAH !!!! Je l' ai fait ! Je l' ai fait !!!

Il ne puis pas se reposer que le bruit aigue et strident qu' il avait déjà entendu trois fois se mit à siffler dans ses oreilles, la grotte se déforma une nouvelle fois et sa vue se troubla pour finalement voir une lumiere blanche.
Quand tout fut finit, il se releva tant bien que mal et vit qu' il était dans la meme salle mais elle était completement differente : il n' y avait plus aucun cercle de feu ni aucune trace de feu d' ailleurs, et les rochers étaient disposés d' une maniere differente.
Un cri puissant retentit de nouveau et fit retourner Kita, le dragon du sorcier était de nouveau là devant lui ! mais quelque chose avait changé, il n' était plus aussi magnifique et fort que précedemment, il etait couché et ne pouvait pas se relever, il ne pouvait que crier, sans bouger, comme si il avait vieilli.
Kita le regarda, éssouflé et en sueur.

*Je viens pourtant de le voir disparaitre en meme temps que son sorcier, quelque chose cloche mais je doit me débarasser de cette parodie de dragon pour le savoir*

Il s' approcha a quelques centimetre de la gueule du dragon et y dirigea sa baguette mais alors qu' il allait prononcer un sort il sentit une chaleur se rapporcher de lui, c' est alors que le dragon ouvrit sa gueule et envoya un souffle de feu gigantesque.

- " ASCENDIO " !!!

Kita eu juste eu le temps d' envoyer ce sort qui le projetta dans les airs mais ne put éviter completement les flammes et fit gravement brulé des pieds jusqu' aux genoux.

- Salaud !!! Je t' ai sous estimé, je ne pensais pas que tu pourrais encore envoyer une telle décharge de feu vu ton allure !

Il prit soin de ratterir assez loin du dragon et devenait de plus en plus éssouflé.

- Ahahaha...Désolé mais je ne peux pas jouer plus longtemps avec toi où je vais me mettre en danger, alors ADIEU !

Il prit sa baguette à deux mains et leva le dragon dans les airs avec :

- " Wingardium Leviosa "

Puis il prononca le sort qui permettait de déplacer quelque chose à la vitesse d' une balle de fusil :

- " Waddiwasi "

Le dragon fut violement projetté contre une paroi et retomba raid mort sur le sol. La grotte, par ce choc violent, commencait maintenant à s' effondrer !

- AHAHAHAHA...Je sens que j' ai fait une petite boulette...

Une voix de femme douce et calme se fit alors entendre :

- Tu as passé les épreuves avec succès jeune sorcier talentueux, tu es définitivement digne de moi.

- La rapière ?! Où...Où ça ??

- Je me trouve juste sous tes pieds.

Kita baissa les yeux et vit, à ses pieds, le meme symbole que sur le livre, le pentacle des éléments, qui était gravé dans le sol.

- AHAHAHAHA !!!!!! Enfin ! Enfin ! Je vais entrer en ta posséssion !! Que dois-je faire pour te libérer ??

- Tu dois lancer ton sort le plus puissant contre le sol en esperant que ta puissance ne soit pas illusoire...

*Mon sort le plus puissant, c' est...*

Il pointa sa baguette contre le sol :

- " Avada Kedavra " !

Une lumiere blanche intense tel un flash toucha le sol, mais rien ne se passa !

*Im..Impossible ! Pourquoi cela ne fonctionne-t-il pas ??... En y réfléchissant c' est le sorcier que j' ai affronter qui l' a scellé je dois donc utiliser les meme méthodes que lui et utiliser SON sort le plus puissant. Bien qu' il m' est inconnu, c' est mon seul espoir...*

Kita se reconcentra vers le sol et se rappella du sort ultime du sorcier :

- " Intas Felto " !

Le sort avait réussi et frappa le sol. Un éclair jaillit du centre du pentacle et arreta completement le temps ! Les rochers qui tomberent stagnerent en l' air et les tremblements avaient cessé.

C' est alors que l' épée, entourée d' une sphere blanche éblouissante, jaillit lentement du sol, apparut devant Kita et s' arreta. La sphere se dissipa et la rapiere tomba sur le sol. Kita passa sa baguette de sa main droite à celle de gauche et rammasa l' épée avec sa main droite en souriant :

*Et bien il me semble qu' il va falloir que je me fasse à manier ma baguette de la main gauche...*

- Ta puissance était donc réelle, j' ai pu le constater durant ton voyage car j' avais insuflé un peu de mon pouvoir au gobelin se trouvant dans la carte, tu as un potentiel bien plus grand que le chef des Gobelins en son temps. Tu es l' unique etre capable de m' acquérir en ce monde pour que je puisse assouvir ma soif de déstruction et de meurtres.

- Ahahahah !...Je suis digne de toi et tu es digne de moi. Je crois que nous allons bien nous entendre !

- Mais comme le sceau a été détruit je ne vais pas pouvoir te parler beaucoup plus longtemps car je ne sais la raison mais ce sceau me donnait le pouvoir de communiquer. Je vais donc me hater pour te révéler comment me posséder, nous serons alors en parfaite harmonie.
Tout d abord, incruste les cinq diamants élémentaires dans le manche, sans quoi tu ne pourras manier les éléments avec puissance, puis empoigne le pendant 5 secondes le temps que les diamants et moi puissions nous synchroniser avec tes pensées et ta puissance, car il va falloir que je diminue ma puissance pour t' égaler. Mais au vue de ton potentiel je pense que tu dépassera la mienne dans peu de temps.


- Tres bien, je vais le faire, mais tant que tu peux parler dis moi quelle était la cause des bruits aigues et stridents que j' ai entendu accompagnés d'une lumiere blanche et de tout les évenements qui se sont déroulés par la suite, car je suis sur que ce n' était pas des illusions !

- Tu as raison jeune sorcier, le manoir et le sorcier noir avec son dragon n' étaient pas des illusions. Un de mes pouvoirs consiste à créer des dimensions parralleles dans lequel je peux enfermer n' importe qui, bien que le sceau réduisait mes capacités j' ai réussi à t' y envoyer à deux reprises pour tester tes capacités. C' est lors du passage de ton monde réel à une de mes dimensions que tu as entendu ces bruits et vu ces lumieres. La premiere dimension dans laquel je t' avais envoyé était la dimension du cauchemar où tu as du rencontrer ton pire ennemi.

*Harry Potter ! Je ne l' ai donc pas tué réellement...Ce Potter du monde des cauchemars ressemblait pourtant trait pour trait à celui de mon monde...*

- La seconde était la dimension de la destinée où tu as du affronter la personne tenant le plus à te barrer la route dans ton objectif le plus proche, qui était alors ma conquête. C' est la que tu as du tuer le sorcier.


- Le dragon faisait aussi partit d' une dimension ?

- Celui se tenant aux cotés du sorcier oui mais celui que tu as battu faisait bien partit de ce monde ci, il me gardait depuis la mort de son maitre et a respecté ses dernieres volontés jusqu' au bout, jusqu' a ce que tu arrives et le tue sans pitié, cela est digne de toi et...

Le silence regna alors. La rapiere avait perdu la parole.

*C' était surement la limite, je n' ai plus qu' a faire ce qu' elle m' a dit*

Kita ouvra son manteau puis la petite poche interieur et pris les 5 diamants dans sa main, chacun d' une couleur et d' une brillance differente, il les contempla. Il se hata ensuite à les incruster dans le manche de l' épée et serra son poing autour du manche.
Un vent glacial lui souffla des pieds à la tete et l' aura de flammes rouge et noir qui le parcourt lors d' un combat violent parcourait aussi maintenant l' épée jusqu' à la pointe, 5 secondes passerent, la rapiere les diamants et Kita étaient maintenant completement en concordance :

- La PUISSANCE ! AHAHAHAHAH !! Je ressens la puissance !!!!!!...

Puis tout redevint normal, l' aura disparut et Kita se calma. Mais le temps qui s' était comme arreté reprit son cours et les tremblements reprirent. Le passage par lequel il était entré était completement bouché, la caverne allait bientot s' effondrer et des rochers allerent tomber en plein sur Kita !
Sans une quelconque peur, il leva sa baguette de la main gauche et prononca :

- " Aguamenti "

Un puissant jet d' eau arreta les rochers en vol puis il leva sa main droite où se tenait l' épée et ferma les yeux. Un crissement se fit entendre et de la foudre tourbillona autour du jet d' eau pour finir pas détruire tout les rochers qui etaient en l' air.
La lumiere du jour apparut alors étroitement entre deux rochers, Kita profita de cette oportunité pour s' échapper. Il siffla et son balai apparut devant lui, il y mit les deux pieds et s' envola en direction de l' etroit passage.

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita

avatar

Nombre de messages : 1461
Age : 27
Monde : Terre
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille Personnage
Race: Humaine
Appartenance: sang pur
Alignement: Mal

MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   Jeu 31 Juil - 20:47

Il parcourra la hauteur de la grotte à une vitesse hallucinante, detruisant les rochers sur son passage par un maniement d' épée exceptionnelle, vif et rapide, comme lui avait appris Kamui, l' épéiste légendaire du Royaume d' Enkidiev.
Il arriva à passer par la passage avant que celui ne s' effondre et se rebouche puis ralentissa lorsqu' il se retrouva dans le ciel, debout sur son balai, la rapiere et sa baguette dans les mains. Il rangea sa baguette et mit la rapiere à sa ceinture.

*Je sens que je ne suis pas au bout de mes surprises avec ce nouveau pouvoir. Sa maitrise va surement s' avérer complexe mais amusante*

Il remarqua ensuite la carte dans la doublure de son manteau. Il l' a prit et l' ouvrit.

- Ahahaha...Olta'k j' ai failli t' oublier ! Pourquoi diable ne m' a tu pas parler pendant tout le temps où j' ai...

Les yeux d' Olta'k était fermé et on pouvait l' entendre respirer calmement : il dormait !!
Kita passablement énervé fronça les sourcils et serra son poing puis il cria :

- OH !!!

Olta'k ouvrit les yeux tranquillement.

- Comment peux-tu dormir avec toute cette agitation !!

- Ce n' est pas de ma faute maitre Héhéhé...Dès que nous sommes entrés dans la grotte ma tete me tournait je ne pouvais plus parler et quand vous avez fusioné avec l' épée je me suis endormi sans que je n' y puisse rien.

- Alala...c' est sans doute le pouvoir que t' avais influé la rapiere qui s' est retiré. Bref je vais tenir ma promesse, j' ai acquis l' épée je te libere donc de ta prison de papier.


Kita se posa dans une clairiere et posa la carte à terre, il sortit ensuite sa baguette et prononca :

- " Animus Aparecium "

Une lueur verte se dégagea de la carte et lorsqu' elle disparut, Olta'k était redevenu un gobelin normal et se tenait debout sur la carte.
Olta'k se prosterna devant de Kita :

- Ohhh merci maitre, merci Héhéhé...

- Et j' en ai assez de cette voix grave je vais te rendre une voix aigue profite de mon moment de bonté !


Il dirigea sa baguette vers Olta'k

- " Vox contra "

- Est-ce que ça a marché maitre ? Hihihi...

- Et bien comme tu peux l' entendre : Oui ! Tu as maintenant la voix aigue !


Olta'k se prosterna une nouvelle fois.

- Bien maintenant tu es mon serviteur, tu feras toutes les taches ingrates et ce n' est pas négociable !

- Hihihi...Tres bien mais d' abord pouvez vous détruire ceci ?


Olta'k présenta la carte de l' Irlande dans laquelle il avait été enfermé.

- Bien !

Kita jetta la carte en l' air et dégaina sa rapiere d' un geste ample et rapide vers le ciel. Une gigantesque flamme apparu et désintégra la carte.

- Maintenant tu m' accompagneras partout mais je vais te jetter un sort qui me permettra de t' appeller et de te faire disparaitre tant que je le souhaite par un simple claquement de doigt.

- " evanesco ex "


Kita claqua des doigts et Olta'k disparut.

- Disparais! j' ai une derniere chose à faire...

Il disparut au loin sur son balai puis quelques heures apres il se retrouva à Londres, au chemin de Traverse devant la boutique Barjow et Beurk comme au début de ses périples mais il possédait maintenant la rapiere, bien accroché à sa ceinture. Il avait le livre renfermant les secrets de la rapiere dans la main sauf...qu' il ne contenait plus rien du tout ! Toutes les pages étaient maintenant blanches et la couverture vierge, ce livre n' avait plus aucun interet.
Il rentra dans la boutique et s' approcha du comptoir :


- Je vous avais emprunté ceci, je viens vous le rendre.

Il déposa le livre sur le comptoir sous les yeux étonnés de Barjow, qui ne savait plus qui etait ce jeune homme, puis se mit à rire en repartant.

- Ahahahah !...AHAHAHAHAH !!!!!...

La clochette de la porte de la boutique retentit et Kita s' éloigna avec son nouveau pouvoir, sa légende, sa nouvelle compagne...


HJ// Le plus long post de ma vie xD Il tient en 3 posts ^^ //HJ

_________________
"Le démon du mal est l'un des instincts premiers du coeur humain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une légende, une nouvelle compagne... [ PV ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ewilharème :: Terre :: Londres :: Le Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: Barjow & Beurk-
Sauter vers: